Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

15 juin 2011

Sirop et Liqueur de cassis maison

Contrairement aux framboises qui donnent à foison, quelques groseilles déjà congelées pour ne pas les perdre, il ne me restait plus qu'à récolter dans notre jardin le cassis.

cassis 2

Cette année, peu de cassis, notre arbuste nous a quelque peu boudé et les oiseaux ont profité de mon retard de ceuillette ! 150 gr de cassis à tout casser, pas de quoi aller bien loin !
Vu la quantité, il ne reste plus qu'à le congeler pour l'utiliser en pâtisserie.

Bref : serais-ce une année sans liqueur de cassis ? Que neni puisque j'ai récupéré le cassis du jardin de ma grand-mère. Merci, et encore merci :o). Je vais pouvoir perpétuer la tradition.

J'ai toujours connu ma mère faire chaque année son sirop de cassis, et en distribuer les bonnes années dans la famille. C'est une "tradition" qui venait de mon souvenir, de mon arrière grand-mère, dont je piquais gamine les fond de verres (oh làlà !).
Toutes deux le faisaient délicieusement, mais malheureusement la recette s'est perdue avec elles.

Alors depuis quelques années, avec mon petit cassissier historique, je fais des tests à partir des souvenirs que j'ai de ma maman.
Comme dans toutes recettes familiales : peu d'écrit, et surtout pas de quantité ! Il m'a donc fallu faire des recherches sur le net pour me servir de base pour les quantités. Pour cela, j'ai utilisé au départ la recette trouvée chez Les gourmandises de Prunille.

Dans ce billet, je vous donnerais deux recettes testées, celle de Prunille faites l'an passé, et celle de cette année issue d'un livre ancien de ma grand-mère, liqueur encore en devenir.

Ces deux recettes sont pour 1 petite bouteille.

Sirop de Cassis Maison

liqueur de cassis 3

Ingrédients :

250 gr de cassis
250 gr de sucre
le 1/4 d'une bouteille d'un bon vin rouge de bourgogne (mais d'après ma grand-mère on peut utiliser de l'alcool de fruit nature)
quelques feuilles de cassis
j'ai ajouté un petit verre d'alcool blanc de fruit

Laver et retirer les tiges des cassis, et les mettre dans un récipient.

cassis

Ecraser les grossièrement.

Ajouter les feuilles, le sucre et le vin. Et laisser macérer 2-3 jours dans un récipient.

sirop de cassis

Mettre le tout dans une casserole à fond épais (type casserole pour confiture),
et porter à ébullition.
Retirer l'écume qui se crée au fur et à mesure.

Ajouter hors du feu le petit verre d'alcool de fruit.

Passer dans un torchon propre le jus, afin de retirer la pulpe, les feuilles, les grains....

Mettre en bouteille,
et laisser reposer pendant au moins 6 semaines dans un endroit noir.

Cassis 4   liqueur de cassis 6

parchemin : Sirop_de_Cassis_Maison

 

drapeau_anglaisEnglish version of recipe : Homemade_blackcurrant_syrup

Cette méthode est celle que j'ai utilisée l'an passée. Ce sirop est très bon, à la condition de le secouer avant de l'utiliser. On peut le boire tel que ou l'utiliser pour faire des kirs.

Cette année, je teste une recette qui elle, m'a été donnée par ma grand mère, et trouvée dans un de ces livres de recettes.

Liqueur de cassis

liqueur en devenir

Ingrédients

500 gr de cassis
300 gr d'alcool de fruit
quelques feuilles de cassis
1 bâton de cannelle
250 gr de sucre cristallisé
10 cl d'eau

 Laver et retirer les tiges des cassis, et les mettre dans un récipient.

Ecraser les grossièrement.

Mettre le cassis écrasé, les feuilles, le bâton de cannelle et l'alcool dans un grand bocal.
Et laisser macérer 1 mois au moins à la lumière.

Dans une casserole, faire chauffer le sucre et l'eau 
et porter à ébullition pendant une dizaine de minutes.

Passer dans un torchon propre l'alcool et le cassis, afin de retirer la pulpe, les feuilles, les grains....

Ajouter le sirop obtenu, et mettre en bouteille.
Laisser au moins 1 mois de plus avant de pouvoir déguster.

Il ne reste plus qu'à attendre le résultat dans quelques mois.

Cassis 6

 

parchemin : Liqueur_de_cassis

 

drapeau_anglaisEnglish version of recipe : Blackcurrant_liqueur

Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 20:32 - Cocktail et liqueur - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Sirop et Liqueur de cassis maison

    Superbe ton cassis !!! J'adore ça dans du blanc et hop un super bon kir miammmm !!

    Posté par Jéro, 15 juin 2011 à 20:34 | | Répondre
  • J'aime beaucoup tout ce qui est au cassis, alors c'est super tout ce que tu as fait!

    Posté par Méli, 15 juin 2011 à 21:10 | | Répondre
  • Hum, tout cela m'a l'air extra!!! Ta liqueur a une très belle couleur!
    Par contre, moi cette année, je suis contente mes 2 cassissiers ont bien donné!
    Bonne soirée Prici

    Posté par prici, 15 juin 2011 à 21:24 | | Répondre
  • Je tenterais bien la liqueur! Les fruits du jardin c'est le vrai plaisir, chez mes parents aussi j'ai pu ramasser des groseilles^^ D'ailleurs je suis curieuse, comment les congèles tu?

    Posté par Gen, 15 juin 2011 à 21:27 | | Répondre
  • Trouvé dans un vieu livre du Dr Jean Valnet : mettre les baies de cassis et du sucre dans un grand récipient, par couches de deux cm chacune en alternant
    Fermer mais pas hermétiquement et laisser reposer quelques mois à l'ombre (cave par ex)
    Filtrer et mettre en bouiteille
    Du coup, ça fait quelques années que je fait le "sirop" de cassis comme ça. C'est très alcoolisé, sirupeu et demande peu de travail
    Mais quel gout

    Posté par Catherine, 15 juin 2011 à 21:35 | | Répondre
  • Magnifique couleur. Ici, on n'en trouve pas souvent, Pfff! Bisous

    Posté par Val, 15 juin 2011 à 21:49 | | Répondre
  • Super! Merci pour ta réponse!^^Bises

    Posté par Gen, 15 juin 2011 à 22:24 | | Répondre
  • Perso, je ne vois pas bp de différence. Il faudrait goûter côte à côte! Mais le taureau n'a plus rien de sauvage, il mange la même chose que les vaches, hi!!!!! Bisous

    Posté par Val, 15 juin 2011 à 22:42 | | Répondre
  • j'aimerais bien faire une petite liqueur pour mes paniers gourmands et un peu pour moi aussi!!!
    bisous

    Posté par celine kuisine, 15 juin 2011 à 22:54 | | Répondre
  • Une belle recette qui donne envie de prendre un petit apéritif parfumé ou d'en glisser dans les gâteaux de cette belle liqueur ! Bises

    Posté par jeanne, 15 juin 2011 à 23:36 | | Répondre
  • Je préfère la seconde parce qu'elle ressemble plus à celles que ma mère et ma grand-mère faisait, mais pas au cassis plus souvent mûre, pêche ou noix. Il faudrait que j'en demande les recettes à ma mère avant qu'elles ne se perdent. Impossible pour moi de faire de la liqueur si par chance j'avais les fruits (les noix il les faut vertes, on oublie) jamais je ne trouverai les feuilles. J'ai deux recettes (et oui) de vin d'orange, si ça t'intéresse, sans avoir pu déterminer laquelle je préférais (provenance, belle-soeur).
    J'aime bien ton passé d'alcoolique moi c'était avec des cerises à l'eau de vie.
    Donc tu as un jardin !

    Posté par boljo, 16 juin 2011 à 00:16 | | Répondre
  • y a que les framboises que j'aime que j'adore , donc tant pis pour les cassis!!!lol !!
    bizzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par 4'ine, 16 juin 2011 à 06:35 | | Répondre
  • merci pour cette découverte bise

    Posté par Une Femme, 16 juin 2011 à 07:21 | | Répondre
  • très sympa cette liqueur en plus avec des fruits du jardin hummmmmmmmm
    bonne journée

    Posté par christèle, 16 juin 2011 à 07:41 | | Répondre
  • Sirop de cassis et vin blanc, mon apéro préféré en cette saison !

    Posté par pourvospalais, 16 juin 2011 à 08:31 | | Répondre
  • Quand j'étais tout enfant, nous allions chez notre grand-mère qui habitait le village voisin, sa maison était distante de 4 kilomètres de la notre. Cette femme avait été veuve au moment de la Deuxième Guerre mondiale, le travail de la ferme avait été sa principale activité et notamment son verger pour lequel elle apportait tout le savoir transmis par ses aïeuls, Thérèse fabriquait un merveilleux cassis dont ma mémoire olfactive a gardé toute la saveur. C'était au moment de partir, nous les enfants nous l'embrassions et ça nous piquait la joue, mais avant au grand dam de notre mère, Thérèse nous servait un petit verre de cassis : allez allez ça va leur faire de mal ! Je savourais son cassis gardant le plus longtemps sur la langue le goût ineffable.

    Bise et bonne journée ma chère Sandrine.

    Pat .

    Posté par Patlesarthois, 16 juin 2011 à 08:43 | | Répondre
  • Superbe ! J'ai pas assez de cassis, j'ai eu l'équivalent d'une poignée !
    Bises

    Posté par Eva, 16 juin 2011 à 10:03 | | Répondre
  • Tu ravives de très bons souvenirs d'enfance ! Qu'estce que c'ets bon le sirop de cassis ! Bonne journée bises !

    Posté par M-a-i-w-e-n-n, 16 juin 2011 à 10:21 | | Répondre
  • c'est vraiment super de nous faire partager cette réalisation♥

    Posté par lilousine, 16 juin 2011 à 13:05 | | Répondre
  • Toujours pratique d'en avoir sous la main !!! Bonne journée

    Posté par Gaby, 16 juin 2011 à 14:09 | | Répondre
  • Quand j'étais tout enfant, nous allions chez notre grand-mère qui habitait le village voisin, sa maison était distante de 4 kilomètres de la notre. Cette femme avait été veuve au moment de la Deuxième Guerre mondiale, le travail de la ferme avait été sa principale activité et notamment son verger pour lequel elle apportait tout le savoir transmis par ses aïeuls, Thérèse fabriquait un merveilleux cassis dont ma mémoire olfactive a gardé toute la saveur. C'était au moment de partir, nous les enfants nous l'embrassions et ça nous piquait la joue, mais avant au grand dam de notre mère, Thérèse nous servait un petit verre de cassis : allez allez ça va leur faire de mal ! Je savourais son cassis gardant le plus longtemps sur la langue le goût ineffable.

    Bise et bonne journée ma chère Sandrine.

    Pat .

    Posté par Patlesarthois, 16 juin 2011 à 18:54 | | Répondre
  • Moi, hier, avec mon amie Marie-Jeanne, je suis allée cueillir des groseilles et des casseilles chez mes parents: elles ont finies en gelée (c'est mon petit mari en congé qui s'est mis au travail, c'est lui qui mange la gelée!)
    bise et bonne soirée

    Posté par Caillebotte, 16 juin 2011 à 20:56 | | Répondre
  • Je n'ai jamais testé ce genre de recettes maison (ni fait ni gouter), je suis très curieuse !

    Posté par Mélanie, 16 juin 2011 à 22:14 | | Répondre
  • Mmmhhh, magnifique! J'en mettrais bien sur mes pancakes.

    Bises et bon We,

    Rosa

    Posté par Rosa, 17 juin 2011 à 13:41 | | Répondre
  • rien ne vaut les bonnes vieilles recettes pour des sirops naturels aux parfums incomparables.

    Posté par ctresfacilafaire, 17 juin 2011 à 14:30 | | Répondre
  • Quelle belle idée! C'est tellement meilleur fait maison!!
    Bise

    Posté par clémence, 17 juin 2011 à 15:08 | | Répondre
  • bravo pour ces faits maison de choix

    Posté par cannelle, 17 juin 2011 à 19:09 | | Répondre
  • On ne se refuse rien !

    Coucou !
    Les cassis ont mûri tôt cette année ! Habituellement j'en fait de la gelée avec de la badiane ou de la vanille ! Alors, bien que le manque d'eau fait que la récolte sera maigre et qu'à cela s'ajoute la visite des oiseaux gourmands ... Je testerais peut-être ta recette ! Je te tiendrai informer !

    Bisous

    Posté par Juju, 18 juin 2011 à 08:32 | | Répondre
  • Ne trouvant pas (autant) de cassis, je fais tous les hivers de la liqueur d'orange (type Grand Marnier®)... Mais je dégusterais bien un petit verre de ta jolie liqueur !

    Bises
    Dan

    Posté par Dan, 18 juin 2011 à 19:16 | | Répondre
  • Ca c'est le genre de recettes que j'affectionne, dès que les fruits sont cueillis, ça permet de prolonger l'été, j'ai un meuble avec toutes mes liqueurs et sirop et j'avoue que j'aime en proposer à la famille et aux amis. Tes photos sont un régal visuel, ton intro met en appétit bref tous les ingrédients pour une bonne recette à l'ancienne comme j'aime. Biz cordiale et bon début de semaine

    Posté par Véb, 20 juin 2011 à 00:44 | | Répondre
  • Merci pour ton commentaire.

    J'adore la liqueur de cassis ..nous avons plantés 4 cassissiers mais pour l'instant cela ne donne pas grand chose..peut être l'année prochaine.
    bisous et bravos pour tes recettes.

    Posté par jurassienne, 12 décembre 2011 à 10:14 | | Répondre
  • Hum !!!

    ça me tente bien j'aimerai savoir quand la saison du cassis est la plus propice
    merci pour ces belles recettes

    Amicalement

    Bon week-end

    Posté par Nadine, 07 juillet 2012 à 16:27 | | Répondre
  • Je cherchais une recette de sirop de cassis et je suis tombée sur cette recette qui me paraissait très bien j'en ai ramasse 3kg chez ma fille il étaient bien mûres et la recette super facile de plus il est excellent et me rappelle celui de ma grand mère j'en ai fait 5 litre je vais pouvoir en donner a mes enfants merci

    Posté par Joce4949, 21 juillet 2014 à 18:25 | | Répondre
    • Bonjour
      Très heureuse que l'une des recettes vous ayez plu
      La 2ème recette du billet est au final ma préférée car elle est la plus proche de celle de la grand mère
      Au plaisir
      Macaronette

      Posté par Totchie, 23 juillet 2014 à 10:16 | | Répondre
  • j'ai retrouvé dans ma cave deux bouteilles pleines de baies de cassis, qui macéraient dans l'eau de vie, depuis je pense plus de quarante ans ! 'J'ai donc égoutté puis pressé le contenu, le jus obtenu n'est pas si mauvais, mais je pense qu'il faut peut être y ajouter un sirop ? Pouvez vous me donner un conseil .Merci et à bientôt.

    Posté par marco, 26 janvier 2015 à 17:48 | | Répondre
    • Bonjour,
      En effet, je pense que vous devrez y ajouter un sirop de sucre pour en faire une liqueur.
      En gros, il faut que vous pesiez la liqueur obtenue au pressage et ajouter entre la moitié et la même quantité de sirop : suivant la densité de sucre que vous souhaitez.
      Pour le sirop compter 10 cl d'eau pour 250 g de sucre. Bien évidemment cette quantité sera à adapter selon la quantité de liqueur que vous avez.
      Excellente journée
      Macaronette

      Posté par Totchie, 27 janvier 2015 à 11:00 | | Répondre
Nouveau commentaire