Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

04 février 2013

Tteokbokki avec des Tteok faits maison

Alors là j'ai pris le partie de l'écriture, car on peut aussi lire parfois Ddeokbokki ou Topokki, Dduk bok ki, Dduk bok kie, Ddukbokki..... Sinon le vrai nom de ce plat coréen est 떡볶이 떡, mais là je passe mon tour et je vous laisse le lire tout seul ;o)

J'ai découvert ce plat en tombant sur des Tteok dans une supérette coréenne de Paris (toujours rue Saint Anne pour ceux que cela intéresse).

Comme toujours, même si je ne savais pas quoi en faire, j'en ai tout de même pris un paquet, on verra bien ce qu'on en fait plus tard, d'autant que le nom anglais sur le paquet parlé de Rice cake, soit de gâteau de riz. Enfin vu le rayon où je l'ai trouvé, il y avait peu de chance d'en faire un dessert !

De retour à la maison : Vive internet !
Je me suis lancée à la recherche d'une recette.... et j'ai découvert le Tteokbokki.

LeTteokbokki est un plat de rue typique et très populaire en Corée, mais très simple à faire maison (enfin lorsque l'on a les Tteok tout fait, mais comme dans ce billet, je vous donne aussi la recette des Tteok, plus d'excuse pour ne pas tester ;o))

Donc à la base de cette recette, on trouve les Tteok, qui sont des "pâtes" réalisées à partir de farine de riz blanc non gluant. Comme vous le verrez dans ce billet : c'est assez simple, mais compliqué à faire !
Ces pâtes sont faites de farine de riz blanc, d'eau et de sel. Là rien de compliqué ! Mais ce qui complique la chose, c'est la texture que prend la pâte : extrêmement collante. Bref, mieux vaut avoir un robot pétrisseur, sinon là c'est galère à pétrir à la main (mais ça se fait !).

Pour faire des Tteok, je me suis aidée des vidéos de Aeriskitchen et de Maangchi. Très claires et bien expliquées si vous parlez anglais indeed, mais au moins vous pourrez vous les manipulations en vidéo. ça aide !

Ces pâtes n'ont pas énormément de goût, je ne les mangerais pas nature comme les pâtes italiennes. On comprend qu'il faille un plat plutôt relevée. Et avec le Tteokbokki, pour être relevé... c'est relevée !

Pour la recette de Tteokbokki, j'ai fait un mix de nouveau des recettes trouvées chez Aeriskitchen et Maangchi, mais dans les deux cas je n'ai pas trouvé de fish cake !

J'ai remplacé les anchois séchés (que je n'ai pas trouvé en magasin) par du bouillon déshydraté tout prêt d'anchois (niboshi - 煮干し là c'est du japonais !).

Chose essentielle pour la cuisine coréenne : le Gochujang (고추장) soit de la pâte de piment fermentée. Sur la photo ci-dessous, c'est le plus petit conditionnement que j'ai trouvé : soit 500 gr ! Pas de cuisine coréenne sans !
En texture, c'est une pâte, mais en goût cela se rapproche de la pâte au soja fermenté et au piment (ou Chili Bean Sauce) que l'on trouve facilement dans les supermarchés asiatiques. La composition est presque identique d'ailleurs.
     

   

         
Allez j'avoue, je n'ai pas mis autant de piment que dans les recettes originales... Je ne suis pas coréenne ! Mais chacun ses goûts et surtout sa capacité à manger très épicés.

Un plat très sympa, qui m'a fait découvrir une cuisine que je connais très peu.  
     

Tteokbokki
     

떡볶이 떡
      

           
pour 3 - 4 personnes

Tteok

Soit vous les faites vous-même avec la recette ci-dessous, soit vous en acheter un paquet tout prêt.

Ingrédients

300 gr de farine de riz blanc (surtout pas de farine de riz gluant)
250 gr d'eau
1 cuil à soupe de sel
Huile de sésame

Mettre de l'eau à bouillir dans une casserole sur laquelle on peut déposer un panier vapeur
ou dans une cocotte minute.

Dans un récipient, mélanger la farine de riz, le sel et l'eau,
afin d'obtenir une pâte.
      

  

        
Recouvrir le fond et les bords un panier vapeur d'un torchon fin humide,
et y déposer la pâte de riz.
      


         
Attention à ne pas avoir une trop grande épaisseur, sinon une partie de la pâte ne cuira pas.
Mieux vaut si besoin superposer des paniers vapeurs.
Moi je n'ai pas réussi à ne pas avoir de grumeaux :o(

Recouvrir avec le couvercle et les angles du torchon.
Et mettre à cuire à la vapeur pour 25 -30 minutes.
        

  

      
Mettre la pâte cuite dans la cuve d'un robot avec le manche à pétrin,

et pétrir la pâte au moins 20 minutes.
On peut aussi pétrir à la main, mais mettez des gants car la pâte est hyper collante.

Attention, ne sauter pas cette étape de pétrissage !
La transformation de la pâte après pétrissage est vraiment impressionnante.

Lorsque la pâte est bien pétrie, mettre de l'eau dans un récipient avec quelques gouttes d'huile de sésame.

Former les Tteok, en formant avec un peu de pâte des grand boudins de l'épaisseur d'un doigt,
et en coupant des tronçon de 8 cm environ.
      

     
Réserver.
        

Tteokbokki

Ingrédients

des Tteok (voir recette ci-dessus)
1/4 de chou vert
1/2 carotte
1/2 oignons
2 branches de petit oignon nouveau ou ciboule
500 ml d'eau
1 sachet de bouillon d'anchois déshydraté
quelques algues déshydratées
1 cuil à soupe de pâte de piment (normalement c'est 3 cuil à soupe)
2 cuil à soupe de sirop de riz ou de sirop de maïs ou tout simplement du sucre en poudre
1/2 cuil à soupe de sucre en poudre
1 cuil à soupe de sauce soja
1 gousse d'ail hachée
des graines de sésame

Emincer finement le quart de choux vert.
Eplucher laver et coupe en deux puis en lamelles la demi carottes.
Eplucher et émincer le demi oignon.
Couper grossièrement la ciboule.
      

  
Faire chauffer l'eau dans une cocotte ou un faitout, ajouter le bouillon d'anchois et un peu d'algues.
Laisser bouillir, puis ajouter la purée de piment, le sirop de riz, le sucre, la sauce soja, l'ail hachée.
Mélanger.

Ajouter ensuite les Tteok et laissez les cuire 1 ou 2 minutes dans le bouillon.
Ajouter ensuite le chou vert, les carottes, l'oignon,
et laisser cuire une vingtaine de minutes à feu moyen.

Ajouter de l'eau si nécessaire.

Servir de suite saupoudrer légèrement de graines de sésames, et de piment.

A noter la sauce va épaissir à cause des pâtes de riz.
     

   

       
A boire éventuellement avec du soju (소주), sorte de saké coréen (ouille ! je l'ai dit) généralement comme ici à base de riz, mais on ne trouve à Paris à la patate douce (version que j'apprécie moins personnellement).
    

        
parchemin :  

drapeau_anglaisEnglish version of recipe :               

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

 

Posté par Totchie à 00:58 - Plat d'ailleurs - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Tteokbokki avec des Tteok faits maison

    Voilà des mots et un plat totalement inconnus. Je n'essaie même pas de lire mais comme j'ai une épicerie coréenne dans ma ville je testerais bien.

    Posté par stef de fla, 04 février 2013 à 04:09 | | Répondre
  • Pour moi aussi, totalement inconnu. Le plat semble gouteux et il donne envie mais la préparation est longue et difficile. Je te félicite car c'est du travail et le résultat est appétissant. . Bisous.

    Posté par martine, 04 février 2013 à 04:40 | | Répondre
  • Merci pour cette très belle découverte!! je ne connaissais pas du tout et avec tous ces mots, je vais avoir du mal à retenir!! Mais en tout cas, ça a l'air bien bon!!
    Bonne semaine, Prici

    Posté par prici, 04 février 2013 à 06:07 | | Répondre
  • Exotique et très appétissant bravo pour cette recette si 떡볶이 떡 bizzzzzzzz

    Posté par 4'ine, 04 février 2013 à 06:26 | | Répondre
  • quel voyage ! je tenterai bien l'expérience, je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte

    Posté par caro, 04 février 2013 à 06:55 | | Répondre
  • Une découverte pour moi et un vrai voyage ! Bonne journée!

    Posté par Anaïck, 04 février 2013 à 09:12 | | Répondre
  • Gamsahabnida ! Cela fait un moment que je recherche cette recette. Je vais me régaler.

    Posté par utahime, 04 février 2013 à 09:25 | | Répondre
  • moi, on m'avait dit de pétrir la farine en y ajoutant de l'eau bouillante, donc pas de pétrissage à la main
    ça donne de l'élasticité et de la transparence à la pâte, mais du tonnerre
    ...
    pour ce qui est de l'assaisonnement relevé, je prend direct

    Posté par Catherine, 04 février 2013 à 10:56 | | Répondre
  • C'est marrant, mais on comprend mieux en coréen ! ! ! . . .
    Décidemment ces temps-ci, avec tes recettes asiatiques, je salive grave, pis madame aussi lorsqu'elle jète un zyeu sur ton blog.
    Pour le w-e prochain, tu peux rajouter 2 couverts ?
    Ciaooooooooooooooooooooooooooooooooooo

    Posté par le gars astronom, 04 février 2013 à 12:38 | | Répondre
  • Quel travail cela a -t'il dû te demander! Bisous

    Posté par Val, 04 février 2013 à 13:26 | | Répondre
  • alors la tu nous emmenes vraiment en asie!! merci bisous

    Posté par Jéro, 04 février 2013 à 15:36 | | Répondre
  • ca c du travail de precision !! brovo et en plus ca a l'air délicieux

    Posté par kadij, 04 février 2013 à 16:38 | | Répondre
  • Decidement Avec tes recettes venues d'ailleurs, tu nous mets l'eau a la
    Bouche, meme ma maman qui habite en France m'en parle!!!!!
    Ca m'a l'air un peu difficult non????
    Bisousssss

    Posté par Geosand, 04 février 2013 à 17:15 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout...ce plat! mais ton assiette me met l'eau à la bouche!! Bonne soirée

    Posté par Nathalie, 04 février 2013 à 20:23 | | Répondre
  • Qu'est ce que ton plat donne envie !!!

    Posté par marie, 04 février 2013 à 22:25 | | Répondre
  • Bon j'ai pas tout compris mais le plat à l'air hyper bon alors c'est le principal hein??!! allez bonne journée, bises, nadia...

    Posté par nadia, 05 février 2013 à 12:20 | | Répondre
  • avec le nouvel an chinois cette recette tombe à pic!

    Posté par sandra, 05 février 2013 à 14:39 | | Répondre
  • Quel plaisir de venir faire un petit tour de piste chez toi!!on repart après avoir découvert mille et une choses des plus interréssantes!merci du partage
    bises
    sicacoco

    Posté par sicacoco, 05 février 2013 à 23:07 | | Répondre
  • wahouuuu là je suis bluffée, bravo c'est super !! jamais gouté mais je me laisserais tenter !! bisous

    Posté par babakitchen, 06 février 2013 à 08:40 | | Répondre
  • Encore un plat que je découvre ! Tu es un glotte trotter de la cuisine, je voyage aux quatre coins du monde ici !

    Posté par Pamotte, 06 février 2013 à 09:25 | | Répondre
  • Miam! C'est appétissant! On découvre toujours des choses inédites sur ton blog j'adore!

    Posté par Gen, 06 février 2013 à 20:52 | | Répondre
  • Ce plalt a l'air délicieux! Je viens avec plaisir sur ton blog où je découvre pleins de choses!! bises

    Posté par christelle, 06 février 2013 à 21:47 | | Répondre
  • C'est chouette tes pâtes dont j'ai déjà oublié l'orthographe, on peut faire un atelier pâte à modeler en les préparant. La cuisine coréenne est très épicée, m'étonne pas qu'ils vendent la pâte pimentée en gros conditionnement, t'en as pour dix ans, à moins que je ne vienne t'aider à la finir parce que ton plat il est tout à fait dans mes goûts.

    Posté par boljo, 07 février 2013 à 02:13 | | Répondre
  • wouah c'est quelque chose cette recette !!!

    Posté par anyana3, 07 février 2013 à 18:07 | | Répondre
  • J'en connais très peu sur la cuisine coréenne et ravis de trouver d'aussi belles recettes sur ton blog, ça donne envie

    Posté par riricuisine, 09 février 2013 à 11:05 | | Répondre
  • Etonnant, même les coréens, ils ne font plus le tteok soi-même. Un vrai bravo !

    Posté par Luna, 29 avril 2013 à 22:37 | | Répondre
  • Merci bcp pr cette recette ! Testée aujourd'hui même en version végétalienne. Pâtes faites à la main, c est du sport mais c est réussi !

    Posté par Alex, 08 septembre 2013 à 12:42 | | Répondre
    • Merci de ce retour.
      C'est vrai que c'est du sport de faire le tteok maison, mais quand on peut pas en trouver ça permet d'y goûter malgré tout
      A bientôt
      Macaronette

      Posté par Totchie, 09 septembre 2013 à 00:22 | | Répondre
  • Bonjour !
    Je recherche depuis longteeeeeemps une recette pour faire des tteokbokki, et j'ai enfin trouvé la tienne, alors merci
    J'ai une question : pourquoi on ne peut pas utiliser de farine de riz gluante ?
    A bientôt !
    Laura

    Posté par Laura, 01 juin 2014 à 17:44 | | Répondre
  • Bonjour !
    Je recherche depuis longteeeeeemps une recette pour faire des tteokbokki, et j'ai enfin trouvé la tienne, alors merci
    J'ai une question : pourquoi on ne peut pas utiliser de farine de riz gluante ?
    A bientôt !
    Laura

    Posté par Laura, 01 juin 2014 à 17:44 | | Répondre
    • Bonsoir,
      Merci de votre visite.
      J'avoue que je ne peux pas vous répondre sur cette question, tout ce que je peux dire c'est que les 2 sites de recette que j'ai utilisé indiquaient de ne pas prendre de la farine de riz gluant.
      Mais je pense que cela vient de la texture : les ttoek doivent avoir une texture de pâte, j'imagine qu'avec le riz gluant cela donnerait une texture de mocchi donc molle.
      Autre conseil, prenez bien de la farine de riz asiatique, car elle ne donne pas la même texture que la farine de riz des magasins bio dont le grain est plus gros au touché... et là pour avoir testé : ce sera raté.
      Bon test et à bientôt
      Macaronette

      Posté par Totchie, 01 juin 2014 à 22:21 | | Répondre
  • bonjour, je voudrais savoir combien de temps on peut conserver les tteok si ont les fait maison ?

    Posté par iroxa05, 01 septembre 2014 à 11:31 | | Répondre
    • Bonjour,

      Je dirais une semaine au réfrigérateur. Peut-être plus.

      Bonne journée
      Macaronette

      Posté par Totchie, 01 septembre 2014 à 14:07 | | Répondre
  • Coucou! ALors voilà, j'ai essayé la recette des tteok, mais cependant, mes tteok sont tout pleins de morceaux et pas blancs :/ Que faire....?
    (J'ai pétrie à la main durant 35 minutes et aucun changement..)

    Posté par Elyxx, 20 août 2015 à 02:58 | | Répondre
  • Depuis le temps que je regarde des dramas , j'avais vraiment envie d'y goûter !! Enfin c'est fait même si j'ai dû remplacer certains aliments car ils ne sont pas vendu par ici , c'était super bon épicé mais très bon !! J'ai suivi tes conseils et diminué les doses de piment ( heureusement d'ailleurs ) ! En tout cas merci pour la recette

    Posté par skylla, 02 février 2016 à 19:25 | | Répondre
    • Merci de ton commentaire et heureuse que cela t'es plu
      C'est clair que les recettes coréennes sont vraiment tres épicées
      Bonne soirée
      Macaronette

      Posté par Totchie, 02 février 2016 à 21:12 | | Répondre
Nouveau commentaire