Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

25 janvier 2014

kabocha no amani (カボチャの甘煮) - Kabocha confit

Il m'arrive parfois d'aller dans le quartier japonais de Paris, soit du côté de la station de métro Pyramides, le midi pour rapidement manger un bento. Les bentos sont souvent accompagnés de légumes, tofu, potiron... préparés que l'on vous sert dans des petites barquettes.

Jusque-là quel intérêt à ce que je vous raconte ? Bien évidemment une recette... et vous vous en doutez une recette japonaise, et pour tout vous dire celle de mon accompagnement de bento préféré le kabocha confit ou kabocha no amani.
Au -delà d'être par chez nous un accompagnement de bentos, c'est surtout au Japon un plat familial typique.

Le kabocha (カボチャ) est un potiron japonais que l'on trouve bien évidemment dans les magasins du quartier japonais que ce soit dans les boutiques japonaises ou coréennes, mais que l'on trouve aussi dans les supermarchés asiatiques en général. A noter tout de même que le terme de kabocha en japonais est aussi le terme générique pour la famille de potiron, mais il est essentiellement utilisé pour désigner une sorte de potiron japonais.

 

Il s'agit d'un cultivar de potiron, à la peau verte. En général, la peau est totalement verte, mais parfois la variété que l'on trouve en magasin comme ici à la peau verte striée de jaune-orange. La chair du kabocha est très ferme, ce qui la rend assez difficile à couper.
Son goût se rapproche du potimarron pour les courges que l'on trouve plus facilement chez nous.

Je dirais que vous pourrez faire cette recette, sans pour autant avoir le même goût et texture, avec du potimarron, du butternut ou mieux du buttercup squash, qui a pour cette dernière elle aussi la peau verte.

Vous noterez que l'on mange la peau du kabocha, donc il sera impératif de bien la laver.

Petit ajout (26/01/2014) :

Comme je vais souvent dans le quartier japonais, voici une autre courge que vous pourrez trouver et utiliser éventuellement pour cette recette, quoi que je la trouve plus adaptée pour les flans.
On l'appele potimarron vert, mais j'avoue que je ne sais pas exactement quel type de courge c'est. Elle a une peau de couleur vert kaki, et la chair et plus jaune que la 1ère.

 

S'agissant de la recette, j'ai repris la recette d'Amélie d'A vos baguettes, en adaptant les quantités à mon goût soit un peu plus de sauce soja et de sucre. Pour vous faciliter la tâche, vous trouverez une vidéo de la recette chez Amélie, mais je vous mets tout de même le lien vers la vidéo d'une japonaise qui fait la même recette, mais en taillant décorativement la peau de la kabocha... j'avoue que je n'ai pas la patience.

C'est très simple à faire et assez rapide... et on devient vite accro ;o)
         

Kabocha no amani
      

Kabocha confit
     

Ingrédients

1/2 kabocha
de l'eau
3 - 4 c. à soupe de sucre
1/2 c. à café de sel
2 c. à soupe de mirin
3 c. à soupe de sauce soja

Bien laver et essuyer le kabocha.
Retirer les graines et les filaments interne, et couper le en morceaux assez gros (environ 4 x 4 cm).
En tailler les bords côté peau pour casser l'angle, et retirer à l'aide d'un économe un peu de peau.
(si vous avez la patience vous pouvez faire des dessins comme dans la vidéo plus haut)

 

Disposer les morceaux de kabocha au fond d'une casserole les uns à côté des autres.
Recouvrir d'eau presque à hauteur des morceaux.

Commencer à faire cuire en couvrant les morceaux avec un papier cuisson
ou un couvercle qui permettra de faire échapper la vapeur.
Dès que l'eau commence à frémir saupoudrer du sucre et du sel, et continuer la cuisson.
Dès que cela bout, ajouter le mirin et la sauce soja.

Laisser cuire jusqu'à ce que le kabocha soit cuit (vérifier en piquant un morceau avec la pointe d'un couteau)
et jusqu'à ce que le liquide devienne un peu sirupeux (attention il doit rester un peu de liquide au fond)

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie.

 

Posté par Totchie à 00:54 - Légumes - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur kabocha no amani (カボチャの甘煮) - Kabocha confit

    Je suis pas sure de tester cette recette vu que la sauce soja et moi on n'est pas trop copines, mais tu me donnes très envie d'essayer cette courge. Cette année j'ai du mal à trouver du potimarron et je vois souvent cette courge dans mon épicerie asiatique, je crois même qu'il y en a à l'épicerie bio.

    Posté par stef de fla, 25 janvier 2014 à 06:57 | | Répondre
  • Ce que j'aime chez toi c'est les choses que tu nous fais découvrir à chaque fois, On voyage .... bizzzzz

    Posté par 4'ine, 25 janvier 2014 à 07:42 | | Répondre
  • Il est bon ! On fait la farce avec ce légume pour les raviolis en Chine. Bises.

    Posté par margot zhang, 25 janvier 2014 à 07:53 | | Répondre
  • Original ! Biz

    Posté par Ingrid Lolibox, 25 janvier 2014 à 08:56 | | Répondre
  • Pas facile à éplucher ce genre de "bête", hi!!!! Bisous

    Posté par Val, 25 janvier 2014 à 09:21 | | Répondre
  • C'est un superbe article! Merci pour cette jolie découverte! Bon week-end!

    Posté par BDG, 25 janvier 2014 à 16:33 | | Répondre
  • BRAVO

    J'AI ESSAYE LA RECETTE ET C'ETAIT UNE REUSSITE
    MERCI BEAUCOUP
    A+JOHN

    Posté par MEULEWATER, 26 janvier 2014 à 10:26 | | Répondre
  • Ils ont l'air fondants à souhait !

    Posté par Lou, 26 janvier 2014 à 21:55 | | Répondre
  • Merci pour cette belle découverte! Je n'ai jamais vu ce potiron!
    Bonne semaine, Prici

    Posté par prici, 27 janvier 2014 à 06:41 | | Répondre
  • ça me rappelle une autre de recette de courge confite, mais au miel, et au four... me manque juste des graines de patte d'ours, je vais voir pour de l'écorce de pamplemousse à la place
    tu me donne des idées là

    Posté par Catherine, 27 janvier 2014 à 14:05 | | Répondre
  • miam miam!!! bonne journée

    Posté par sandra, 28 janvier 2014 à 13:09 | | Répondre
  • C'est original, j'aime beaucoup la sauce soja, je devrais aimer ! bises.

    Posté par marie, 28 janvier 2014 à 22:58 | | Répondre
Nouveau commentaire