Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

11 novembre 2015

Shāomài (烧卖)... et où apprendre la vraie cuisine Chinoise à Paris ?

Depuis le temps que certains d’en vous me suivent, vous connaissez ma passion pour l’Asie, et à vrai dire, surtout la Chine et le Japon (connaissant beaucoup moins les autres pays qui forment le continent asiatique).

Je suis toujours en quête de recettes authentiques loin de la pseudo cuisine asiatique, de vraies méthodes de réalisation pour retrouver les goûts et les bons plats que j’ai eu l’occasion de manger en Chine ou au Japon lors de mes divers voyages professionnels ou personnels dans ces magnifiques pays.

S’agissant de la Chine, car c’est bien là le sujet de ce billet. De retour de diverses missions dans le Sud de la Chine, c’est en recherchant désespérément les recettes des plats dégustés là-bas, que j’ai eu la grande chance de tomber sur le blog de Margot Zhang : « Recettes d’une chinoise » et d’échanger avec elle. Grâce à elle et à ses recettes, j’ai retrouvé les saveurs découvertes en Chine, et eu le plaisir de pouvoir les faire découvrir à ma famille.

Certes, on peut faire des recettes chez soi. Avec un peu d’expérience, on peut même arriver à un résultat correct qui égaye les papilles et le plaisir d’avoir bien fait. Mais, et oui il y a un « mais », malgré tous nos efforts, il manque toujours ce petit plus.

Ce petit coup de main qui se transmet de génération en génération, de personne à personne. Ce petit coup de main que nos parents nous transmettent lorsqu’on les regarder faire la cuisine et que l’on met la main à la pâte, qu’un ami(e) vous transmet en vous montrant la recette de famille. Ce petit coup de main que seul quelqu’un qui a baigné dans une culture culinaire différente de la vôtre, va pouvoir vous montrer ou vous expliquer. Ce petit coup de main qui fera que vous arriverez à faire une recette « comme là-bas » (en restant loin de la pub des mauvaises boîtes du commerce ;o)).

Et bien c’est ce que l’on peut apprendre auprès de Margot.

Après son blog où elle partage depuis plusieurs années, ses recettes de famille, où l'on découvre la diversité de la cuisine chinoise du Nord au Sud ou selon les fêtes de l'année, elle vient de publier un excellent livre sur les bases de la cuisine chinoise ("Chine, Toutes les bases de la cuisine chinoise", édition Mango).

Sortie de mon livre 18 Sep 2015

Mais (il y a encore un "mais" dans cette histoire) Margot ne s'arrête pas là. Elle propose aussi des cours de cuisine chinoise.

Cela fait 2 fois que je prends un cours avec Margot, et c'est juste du bonheur. Le 1er avec Kialatok, où elle a débuté les ateliers et continue à faire quelques ateliers en groupe d'une dizaine de personnes.

Aujourd'hui, Margot s'est lancée à faire des ateliers chez elle, en plus petit groupe ou en cours particulier, où elle vous accueille avec sa grande gentillesse.
Que ce soit pour débuter ou pour se perfectionner, elle propose des cours où on apprend la cuisine chinoise authentique : Bao (brioche vapeur), Xiao long bao, Zong zi..., vous savez ces plats qui font rêver. Ses cours sont des invitations au voyage culinaire, à la découverte et riches d’enseignement sur les traditions chinoises.

Déroulement d'un cours

Elle explique la ou les recettes, et surtout les produits qui vont être utilisés, ce qui permet de découvrir de nouveaux produits et de ne plus hésiter dans les magasins asiatiques.

Puis le cours commence : Margot montre comment faire et donne ses astuces : ici le cours que j'ai suivie sur les Shāomài (烧卖) à la mode pékinoise

   

   

et surtout vous faites. On apprend qu'en pratiquant soi-même et c'est bien de cette façon que les cours de Margot sont fait. On réalise soit-même, sous l'oeil bienveillant de Margot, qui aide, ré-explique au besoin, remontre... avant la récompense finale : la dégustation :o)

 

Vraiment n'hésitez pas !

Que vous soyez sur Paris et sa région ou juste de passage à Paris : Le programme des cours de cuisine de Margot est disponible sur son blog Recettes d’une Chinoise, et vous pouvez la contacter directement sur son email margotzhang@gmail.com.


Sortie de son cours, on a juste envie de refaire :o), alors une recette de Margot issue de son blog. Vous pouvez d'ailleurs retrouver d'autres variantes des shāomài dans son livre et sur son blog... Pour les secrets de la technique, n'hésitez pas à vous inscrire à ses prochains cours.
     

Shāomài (烧卖)
   

Pour 25 shāomài

Ingrédients

200 g de farine
140 ml d'eau bouillante

150 g de échine de porc haché
120 g de pousses de bambou
5 g de gingembre haché
2 ciboules chinoises
2 c. à soupe de vin jaune chinois (料酒 liàojiǔ)
2 c. à soupe de sauce de soja
2 c. à soupe d'huile de tournesol
1 c. à café d'huile de sésame grillé

Confectionner la pâte à ravioli en mélangeant l'eau bouillante petit à petit à la farine.
Former une boule, filmer et laisser reposer pendant au moins 30 min.

Rincer les pousses de bambou, les essuyer, et les couper en brunoise.
Laver essuyer et ciseler la ciboule.

Mélanger le porc avec le vin jaune chinois, les huiles, la sauce de soja,
puis ajouter les pousses de bambou en brunoise, le gingembre haché et la ciboule.
Bien mélanger et réserver.

 Fariner le plan de travail avec de la fécule de maïs ou de pomme de terre.
A l'aide d'un petit rouleau réaliser des cercles de ravioli.

Mettre une boule de farce au milieu de la pâte et rassembler les bords et pincer légèrement.
Cela forme un petit ravioli en forme de petite fleur.

  

Mettre les ShaoMai dans un panier à vapeur et faire cuire pendant 12-15 min à la vapeur.

  

Déguster de suite avec une petite sauce moitié vinaigre de riz - moitié sauce soja.

 

Pour information :

Pour ceux qui iront au Salon du Blog de Soisson (les 21 et 22 novembre prochain), Margot ferra une démonstration de cuisine Chinoise Samedi de 10h à 12h30 (au Lycée) où elle montrera la réalisation des Raviolis Guo Tie spécialité de Pékin (techniques de pliages des raviolis) et le Poulet aux noix de cajou et poivre de Sichuan  (cuisine au wok).

Une très belle rencontre en perspective à ne pas manquer :o)

Cours de cuisine chinoise de Margot Zhang :

Programme des cours disponible sur Recettes d’une Chinoise
Contact : margotzhang@gmail.com.

 N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 09:29 - Plat d'ailleurs - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Shāomài (烧卖)... et où apprendre la vraie cuisine Chinoise à Paris ?

    Voilà qui me donne de folles envies de cuisine chinoise !
    Bises et bon mercredi férié.

    Posté par Mely_Llewelyn, 11 novembre 2015 à 11:36 | | Répondre
  • Margot toujours été une référence pour moi. Hélas, j'habite à l'autre bout de la France, donc, je me contente de son livre.
    Par contre, une question::je voulais déjà la poser à notre amie::lorsqu'il y a plusieurs paniers qui chauffent à la vapeur( le cas de la photo),faut-il intervertir l'ordre????
    Comme je ne fais toujours qu'un panier à la fois, je n'ai jamais fait l'expérience,ce qui n'est pas très malin de ma part, je le concède.
    Merci pour le retour et belle journée en famille. Bisous Chris 06

    Posté par chris 06, 11 novembre 2015 à 12:04 | | Répondre
    • Bonjour,
      Oui en effet Margot est la référence de la cuisine chinoise sur la blogosphère. je suis une grande fan.
      Pour les paniers, il n'y a pas besoin d'intervertir l'ordre pendant la cuisson. je mets les 3 paniers en même temps et cela cuit de façon homogène sans souci.
      Bises

      Posté par Macaronette, 11 novembre 2015 à 13:40 | | Répondre
  • Merci pour ce post, bisous

    Posté par lespassionsdeval, 11 novembre 2015 à 18:49 | | Répondre
  • ah les shaomài j'adore ça miam!! bizzzz

    Posté par 4ine81, 11 novembre 2015 à 20:55 | | Répondre
  • Aah lalalala le blog de Margot j'adore, je la suis depuis quelques temps déjà, sa recette des aubergines à la sauce d'huître est extra! J'ai la chance d'avoir été initiée à la vraie cuisine asiatique avec ma voisine lao devenue une amie, avec elle j'ai appris a manier là pate de crevette...et c'est autre chose que les succédanés proposés aux palais européen par la majorité des restons ou pire des chaînes de restauration asiatique. Tu as fait le bon choix!

    Posté par Isa G, 12 novembre 2015 à 18:53 | | Répondre
  • Merci beaucoup pour ce partage, je ne connaissais pas ce blog, je vais le suivre de près. On cuisine chinois à La Réunion, mais on a aussi perdu cette authenticité du pays. J'ai eu un arrière, arrière grand-père chinois, venant de Canton, mais les traditions culinaires ont été perdues...
    Merci, beaucoup ^_^ Dommage que je sois trop loin pour participer à ces ateliers, snif!
    bisous

    Posté par plume_d_argent, 26 novembre 2015 à 10:46 | | Répondre
Nouveau commentaire