Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

16 janvier 2016

Soleil de Marcillac-Vallon

On va descendre dans l'Aveyron avec cette recette provenant d'un petit village entre Conques, Rodez et Decazeville : Marcillac-Vallon. Un village fortifié situait le long d'un coteau planté de vignes.
Je n'y suis jamais allée, mais maintenant je sais le situer sur une carte.

Cette recette n'est pas une recette de saison, puisqu'en principe c'est un gâteau fait pour la fête de la Pentecôte. Mais de nos jours, le soleil de Marcillac-Vallon comme beaucoup de spécialités locales, se consomme toute l'année.

Pour tout vous raconter, je suis tombée totalement par hasard sur cette recette, au détour d'une recherche sur internet. Je recherchais une bonne recette de fouace aveyronnaise. Cela reste dans la même région. 
Au final, j'ai abandonné la recherche d'une recette de fouace, pour tenter ce soleil. On se lancera dans la fouace une prochaine fois.

Il existe plusieurs recettes de Soleil de Marcillac-Vallon, chacune assez différentes les unes des autres. Certaines recettes donnent l'impression d'un gâteau sec et d'autre d'un gâteau plus moelleux, à la limite de la brioche.

J'ai beaucoup aimé la confection de ce gâteau, surtout en raison de sa forme. On fait au centre une étoile, avec ses branches appelées ici "oreilles" repliées vers l'extérieur, et autour une découpe que l'on appelle : les "orteils".
Le soleil est généralement parfumé à la fleur d'oranger, l'ajout des écorces de citron et d'orange n'est pas de la recette d'origine, qui semble avoir été perdu au travers des âges, mais un ajout du boulanger de Marcillac. On le décore avec du sucre casson (l'autre nom du "sucre perlé") et des amandes.

La recette que je vous donne ici est une interprétation de la recette donnée par un boulanger de Marcillac-Vallon, qui a fait une vidéo de la fabrication de ce gâteau, assez détaillé. J'y ai fait quelques aménagements personnels, libre à vous de les suivre ou pas.

La texture finale est moelleuse à l'intérieur et légèrement croustillante à l'extérieur.

D'après le site de ce boulanger, le soleil est un gâteau que l'on confectionnait pour une fête païenne lors de laquelle on bénissait les bourgeons de vigne. Les gens du village appartaient un soleil et leur vin.

Pour finir, je tiens à saluer ce boulanger (que je ne connais pas), car il est rare que les boulangers locaux donnent leur recette, vraisemblablement par peur de la concurrence ou peut-être de la ménagère ! Autant je peux le comprendre lorsque c'est une de leur création et qu'ils ne revendiquent pas que leur recette devienne un emblème de leur région ou village, qui pour moi fait entrer de facto cette recette dans le domaine public. Autant je ne comprends pas que les boulanger-pâtissiers ne donnent pas plus facilement les recettes des gâteaux traditionnels qui ne sont nullement leur invention, mais une recette de patrimoine.
Chacun son avis sur la question bien évidemment, mais personnellement je trouve cela idiot, surtout s'il s'agit de recettes locales qui ne sont pas faites dans toute la France. Car si on habite pas dans cette région ou le village en cause, il y a peut de chance que l'on fasse le déplacement pour y goûter... Et si le professionnel fait des bons produits, on testera peut-être une fois ou 2 à la maison, mais à notre époque on ira acheter par facilité chez le bon boulanger !

Donc je salue et remercie ce boulanger, et vous invite à passer par sa boulangerie pour tester le véritable soleil de Marcillac.

Bref, une recette qui permet de faire un petit tour gourmand dans nos régions.
            

Soleil de Marcillac-Vallon
         

pour 1 soleil

Pour le levain

35 g de farine de gruau
20 g d'eau tiède
2 g de levure de boulanger
1 c. à soupe de sel

Dissoudre la levure dans un peu de l'eau tiède.

Mélanger la farine et le sucre, puis ajouter l'eau et le mélange levure-eau.
Pétrir quelques minutes.
Mettre dans un récipient fermé hermétiquement et laisser fermenter 15 heures au moins au réfrigérateur.

Pour la pâte

250 g de farine
85 g de sucre
115 g de beurre mou
2 oeufs moyens
1 pincée de sel
le levain
8 g de levure chimique
5 g de levure de boulanger (ajout personnel dans la recette d'origine il n'y en a pas)
10 g d'eau de fleur d'oranger
20 g d'écorces d'oranges et de citrons confits
40 g de poudre d'amande

1 oeuf
amandes entières
sucre perlé

Couper les écorces d'oranges et citrons confits en brunoise, et laisser les dans l'eau de fleur d'oranger.

Crèmer le beurre et le sucre, puis ajouter les oeufs, le levain et l'eau de fleur d'oranger et les écorces.
Mélanger.

Ajouter la farine, le sel et les levures (chimique et boulangère),
et pétrir au crochet pendant 3 minutes.

Bouler la pâte sur un plan de travail fariné, étaler grossièrement et incorporer la poudre d'amande.
Pour cela plier la pâte plusieurs fois sur elle-même.

   

Bouler de nouveau, et étaler la pâte en cercle sur une épaisseur d'environ 1,5 - 2 cm.
Découper une croix à 6 branches dans le centre et replier les coins ou oreilles vers l'extérieur.
Découper tout le tour des petites languettes 2 par 2 et superposer les l'une sur l'autre.

   

   

Laisser pointer 1 à 2 heures recouvert d'un linge propre.

Préchauffer le four à 170°C.

Dorer au jaune d'oeuf, saupoudrer de sucre perlé et décorer d'amandes entières.

Enfourner pour 25 à 30 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

 

 N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie


Commentaires sur Soleil de Marcillac-Vallon

    Merci! je ne sais pas comment tu fais pr tjs dénicher des spécialités inconnues, hi! Mais bravo, bisous

    Posté par lespassionsdeval, 16 janvier 2016 à 20:53 | | Répondre
  • Vraiment réussi ton soleil!! bravo pour cette recette régionale pas très loin de chez moi bizzzzz

    Posté par 4ine81, 16 janvier 2016 à 21:01 | | Répondre
  • Merci pour cette recette que je ne connaissais pas, alors que j'habite pas loin ! J'ai une recette de fouace aveyronnaise sur mon blog si ça t'intéresse

    Posté par nanette12, 16 janvier 2016 à 21:19 | | Répondre
  • Voici le lien de ma recette :
    http://bouchesbynanette.canalblog.com/archives/2010/02/14/16910009.html

    Posté par nanette12, 16 janvier 2016 à 21:22 | | Répondre
  • Il est top !

    Posté par Chris, 16 janvier 2016 à 22:16 | | Répondre
  • Mhuuummm, merci pour tes recherches et pour ce magnifique soleil!! Bon dimanche.

    Posté par Michèle, 17 janvier 2016 à 07:16 | | Répondre
  • oouu miam !

    Posté par BoopCook, 17 janvier 2016 à 07:32 | | Répondre
  • j'adore sa forme, bises !

    Posté par bree13, 17 janvier 2016 à 09:55 | | Répondre
  • il fait tout de suite plus beau, bravo !

    Posté par mamie caillou, 17 janvier 2016 à 10:10 | | Répondre
  • C'est superbe! Je ne connaissais pas du tout, une belle découverte!
    Bon dimanche, bises

    Posté par plume_d_argent, 17 janvier 2016 à 14:33 | | Répondre
  • Quel joli soleil! Je ne connaissais pas cette spécialité.

    Posté par prici, 18 janvier 2016 à 07:29 | | Répondre
  • Merci pour la recette et le lien vers la vidéo.
    Pour info, le village de Marcillac Vallon n'est pas fortifié!

    Posté par Guili, 12 août 2016 à 21:58 | | Répondre
    • Bonjour,
      Merci de votre visite.
      En relisant la description du site de Marcillac Vallon, je pense que mon erreur vient du fait qu'il est dit "qui entourent l'ancien village fortifié. "
      J'ai cru que ces fortifications existaient encore, au moins partiellement, mais apparemment ce n'est plus le cas.
      Dommage, mais cela n'enlève pas qu'un jour j'aimerais y passer.
      Merci de l'info et de cette correction, et au plaisir
      Macaronette

      Posté par Totchie, 18 août 2016 à 00:46 | | Répondre
  • Veuillez m'excuser, dans le levain, c'est du sucre ou du sel?
    Dans les ingrédients vous mettez une cuillère de sel et dans la recette vous dites de mélanger la farine et le sucre...
    Merci de votre reponse.

    Posté par Magaloche82, 31 janvier 2017 à 12:37 | | Répondre
    • Bonjour,
      Tout d'abord merci de votre visite
      C'est moi qui doit m'excuser : en effet, il y a une erreur dans la liste des ingrédients, c'est du sucre (et non du sel qui tuerait les levures).
      Je vais corriger.
      Encore désolée - si vous testez la recette n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.
      Bien à vous
      Macaronette

      Posté par Totchie, 02 février 2017 à 23:06 | | Répondre
Nouveau commentaire