Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

01 novembre 2016

Panu di i morti - le pain des morts de Bonifacio... parce qu'il n'y a pas que des recettes d'Halloween

Il y a quelques jours je vous emmenai au Mexique pour une recette de saison, avec le pan de muerto, soit le pain des morts, spécialité mexicaine pour les fêtes d' "el Día de Muertos".

Mais saviez-vous qu'en France, il existe aussi un pain des morts ?

Certes en France, pour fêter les morts, on porte des chrysanthèmes sur les tombes dans les cimétières, et ce n'est pas une fête aussi joyeuse qu'au Mexique ou dans les pays anglosaxons. La Toussaint ne porte pas chez nous à des festivités, et c'est peut être le seul moment où l'on va sur nos morts (enfin pour ceux qui le peuvent, car c'est ici une chose, un sentiment très personnel).

Comme chaque année, j'essaie de trouver des recettes soit typiquement halloweeniennes, soit des recettes plus traditionnelles ou typiques d'un pays ou d'une région. Là il a fallu mes recherches sur le pain des morts mexicains, pour tomber par hasard sur cette recette traditionnelle Corse de Panu di i morti, soit "pain des morts".
C'est fou que les traditions de nos régions soient moins connues que les traditions des autres pays.

En tout cas, comme pour les fêtes de Pâques, on remarque que les traditions d'un pays à un autre tourne souvent autour de brioche ou assimilée : pan de muerto, Barmbrack cake irlandais... et là ce pain corse.

Le Panu di i morti, soit "pain des morts" est une spécialité de Bonifacio, où on l'appelle en langue locale Ügha sécaïa, soit "pain au raisin". Il s'agit d'une brioche très riche en noix et en raisins secs, qui était préparé pour le 2 novembre, soit le lendemain de la Toussaint, date où les chrétiens célèbrent la Fête des Morts, d'où son nom de pain de morts.

De nos jours, on trouve cette brioche un peu toute l'année en Corse, et parfois sous l'appelation phonétique, mais totalement fantaisiste de "pain des Maures", puisque ce pain a été introduit par les Génois.

Pour la recette, j'ai réalisé la recette du site "Cuisinez Corse", mais en augmentant les quantités de noix et de raisins secs, car en fonction des recettes trouvées, cette brioche est plus ou moins riche en fruits secs. A noter, on trouve parfois que le pain des morts corse se fait traditionnellement à base d'un mélange de farine de froment et de farine de châtaigne.

Bonnes fêtes de la Toussaint.

Panu di i morti
      

ou pain des morts
        

Ingrédients

250 g de farine T45 ou de gruau
10 g de levure de boulanger fraîche
60 g de beurre
50 g de sucre
2 oeufs + 1 jaune pour la dorure
100 ml de lait
2 g de sel
120 g de raisin secs
120 g de noix
le zeste d'un citron bio

Dans un récipient, dissoudre la levure de boulanger dans la moitié du lait tiédi
Couvrir d'un film et réserver pousser pendant 10 minutes.

Dans le bol d'un robot avec le bras du pétrin, mettre le reste de farine, de sucre, le zeste de citron, le sel.
Ajouter les oeufs, le reste du lait et la levure.
Pétrir à grand vitesse pendant 5 minutes afin que les ingrédients s'incorporent.
Si besoin ajouter une ou 2 cuil à soupe de farine si nécessaire.

Puis 10 minutes à petite vitesse.

Lorsque les ingrédients sont bien mélanger ajouter le beurre mou
et pétrir pendant 10 à 15 minutes à vitesse moyenne.

Ajouter les raisins et les noix et mélanger la pâte afin que les raisins soient incorporés.
Bouler la pâte, et la mettre la pâte dans un récipient, filmer au contact
et laisser pointer à température ambiante environ 20 minutes.
Dégazer la pâte en aplatissant la pâte sur le plan de travail.

Former la pâte en boule, et déposer sur une plaque de cuisson préalablement huilé légèrement.

Dorer la brioche à l'oeuf battu, et laisser pousser pendant 1 à 2 heures.

Pré-chauffer le four à 170°C.

Dorer de nouveau et enfourner pour 25 - 30 minutes suivant votre four.
Laisser refroidir sur une grille.

 

 N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 00:09 - Brioches et Viennoiseries - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Panu di i morti - le pain des morts de Bonifacio... parce qu'il n'y a pas que des recettes d'Halloween

    Super article ... un autre tradition corse pour les morts : i bastelli, des chaussons de pâte à pain fourrés de courge, d'oignon, aux herbes fraiches du maquis ou encore de blettes et Brocciu (la farce blette et brocciu est la seule où on fait cuire le légumes normalement, mais certains font cuir aussi celles à l'oignon) .... peut-être une idée pour l'an prochain

    Posté par s.benvenuti, 03 novembre 2016 à 01:35 | | Répondre
    • Milles merci pour cette information. En effet, une idée pour l'année prochaine.
      Encore merci
      Macaronette

      Posté par Macaronette, 04 novembre 2016 à 00:02 | | Répondre
  • J'oubliai la version sucrée avec juste du rain frais ou un melange de brocciu et de raisin

    Posté par s.benvenuti, 03 novembre 2016 à 01:43 | | Répondre
  • Il me plaît bien aussi! Bisous

    Posté par lespassionsdeval, 03 novembre 2016 à 06:59 | | Répondre
    • Il est super bon. Vraiment très contente d'avoir trouvée cette recette de nos régions
      Bises

      Posté par Macaronette, 04 novembre 2016 à 00:06 | | Répondre
  • Il a un beau sourire ton pain des morts !! Bizzzzzzz

    Posté par 4ine, 03 novembre 2016 à 07:13 | | Répondre
    • Tu as remarqué aussi. Je l'ai vu après avoir pris les photos.
      Bises

      Posté par Macaronette, 04 novembre 2016 à 00:05 | | Répondre
  • Il doit être extra

    Posté par Chris, 03 novembre 2016 à 18:21 | | Répondre
    • Je confirme extra et riche en fruits
      Bises

      Posté par Macaronette, 04 novembre 2016 à 00:06 | | Répondre
  • Pour les Bastelli, un peu d'histoire et un lien vers une recette: http://poggiolo.over-blog.fr/article-les-bastelle-des-morts-37495468.html

    Posté par s.benvenuti, 04 novembre 2016 à 00:23 | | Répondre
    • Vraiment merci.
      C'est très gentil de votre part. J'adore ce type de découverte, et j'ai vraiment adoré découvrir cette spécialité de Corse.
      Loin de faire ma chauvine car j'adore la cuisine du monde aussi, je trouve dommage que nos spécialités régionales ne soient pas plus connues et partagées.
      Je vais garder précieusement ces informations.
      A bientôt
      Macaronette

      Posté par Totchie, 04 novembre 2016 à 00:52 | | Répondre
  • Il a l'air délicieux ce pain!

    Posté par pauline, 04 novembre 2016 à 13:46 | | Répondre
  • J'aime avec les fruits secs.

    Posté par martineconte, 05 novembre 2016 à 20:44 | | Répondre
Nouveau commentaire