Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

12 mai 2019

Flan aux oeufs salé japonais... le chawanmushi (茶碗蒸し)

Après la cuisine de manga, si on revenait à une recette japonaise plus traditionnelle, et pour le coup ultra simple.

Le Chawanmushi (茶碗蒸し) ou "bol de thé à la vapeur" est un flan à base d'oeufs et de dashi (bouillon de bonite). Son nom lui vient sûrement du fait qu'il est cuit à la vapeur (mushi - 蒸し) dans un petit bol à thé (chawan - 茶碗).

D'après la "Nihon chawanmushi kyōkai" (日本茶碗蒸協会), le chawanmushi serait originaire du manoir de Tojin à Nagasaki. On en retrouverait la 1ère trace en 1689.
Mais si cela peut vous amuser, il existe une chanson folklorique de Kagoshima, qui parle de ce plat : "Chawanmushi no Uta".

Mais revenons à la cuisine, il s'agit ici d'une entrée assez légère, qui accompagne généralement des sushi.

Le chawanmushi est cuit à la vapeur, ce qui permet d'éviter de la brûler et de surtout conserve toutes les saveurs des ingrédients. Car le chawanmushi est un flan salé mais garni.
Pour cuire à la vapeur, j'utile un couscoussier ou des paniers vapeurs sur une casserole d'eau bouillante.

En principe, on met des graines de ginko dans le chawanmushi, mais je n'en ai pas toujours... et comme je ne suis pas japonaise, je n'en met pas forcément. Cette recette sera donc sans ginko.
Après on y trouve généralement du poulet, des crevettes, des carottes, du kamaboko (蒲鉾 - une sorte de surimi à base de poisson blanc souvent colorée), des champignons (shimeji, shiitake...)... Ici, j'ai fait en fonction des légumes et champignons que j'avais.

A vrai dire, on peut y mettre ce que l'on veut.

Pour réaliser le flan, on compte un ratio de 1 portion d'oeuf pour 4 portion de bouillon dashi. Personnellement, j'aime y mettre un peu plus d'oeuf que les japonais, cela donne un flan plus ferme avec moins de bouillon.
Là, ce sera pour vous une question de goût. Dans la recette qui suit, je donne les portions japonaises.

Personnellement, j'aime bien en préparer le soir pour faire un repas léger et rapide. Dans ce cas, je continue à le faire dans des bols à thé japonais, mais j'en mange 2 - ω^ - En réalité, c'est juste parce que je ne veux pas avoir à recalculer le temps de cuisson suivant mon contenant.

Une recette classique à la maison, aussi classique que la soupe miso (que je mets aussi à toutes les sauces).
            

Chawanmushi
       

(茶碗蒸し)
      

Pour 6 bols à thé

Ingrédients

350 ml d'eau
1 cuil à soupe de poudre de dashi instantané (à défaut du fumet de poisson - mais ce ne sera pas le goût de la bonite)
3 oeufs moyens (perso j'en mets 4)
2 c.à café de sauce soja (de préférence de la sauce soja claire (usukushi))
2 c. à café de mirin

1 arrière cuisse de poulet désossé (on peut mettre du blanc de poulet, mais la viande autour de l'os à généralement plus de goût)
6 crevettes non cuites
4 c. à café de saké

1 carotte
18 shimeji champignons
2 shiitaké (à noter si vous n'avez pas de champignons asiatiques des champignons de paris font très bien l'affaire)
12 asperges sauvages
des feuilles de mitsuba (persil japonais - à défaut des feuilles de coriandre)

Faire bouillir une partie de l'eau et y dissoudre la poudre de dashi.
Ajouter le reste d'eau.
Votre bouillon doit être froid à température ambiante.

Couper la viande de poulet en petits morceaux, et réserver dans un bol avec 2 c. à café de saké.
Décortiquer les crevettes, et réserver dans un bol avec 2 c. à café de saké.

  

Eplucher et laver la carotte, et couper 18 tranches de 1 à 2 mm d'épaisseur
Ici j'ai utilisé un emporte pièce pour les découper en fleur.

Laver les champignons, et les essuyer.
Couper le bout des tiges des shimeji.
Couper les shiitakés en 2 puis en tranches.

Laver les asperges sauvages et couper les tiges à la largeur de vos bols à thé.

Laver et sécher les feuilles de mitsuba ou de coriandres.

Battre les oeufs juste pour les mélanger (inutile de les faire mousser)
Ajouter le bouillon dashi, la sauce soja et le mirin.
Mélanger et filtrer - cela permet d'enlever la chalaze des oeufs et avoir un flan lisse.

Dans le fonds de bols à thé, déposer les morceaux de poulet, les crevettes
et l'ensemble des légumes.

  

Répartir l'appareil à flan dans les bols, en laissant au moins 1/2 cm du bord.
Filmer les bols ou les couvrir de papier aluminium.

Cuire à la vapeur pendant 10 minutes.

Déguster chaud.

  

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 19:56 - Entrée - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Flan aux oeufs salé japonais... le chawanmushi (茶碗蒸し)

  • Original comme toujours . Bisousssss

    Posté par 4ine, 13 mai 2019 à 22:08 | | Répondre
  • Original et très joliment présenté!

    Posté par gourmandelise, 14 mai 2019 à 15:07 | | Répondre
  • C'est très mignon, délicat et original

    Posté par The-FoodTrotter, 18 juin 2019 à 23:39 | | Répondre
Nouveau commentaire