Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

25 décembre 2019

Bûche marrons au coeur intense de myrtilles

   
     Joyeux Noël à tous
  

J'espère que vous avez passé un bon moment en famille ou avec des amis ou des être chers pour cette fête de Noël.

Je reviens faire un petit tour ici. Et oui j'ai un tas de recettes en retard, des photos et pleins d'idées, mais pas le courage de me poser devant mon clavier pour écrire des billets !

Mais je vais profiter de l'occasion de cette fin d'année, pour vous donner la recette de ma bûche 2019. Certes, vous me direz Noël est déjà passé et c'est un peu tard, mais vous aurez la recette pour l'an prochain ou tout simplement pour réaliser un entremets hors de ce contexte de fête !

Comme j'avais rapporté de délicieuses myrtilles sauvages au sirop de vacances passées à la montagne, j'avais envie d'une bûches à base de myrtilles. La question ne s'est pas posée longtemps de savoir à quoi associer les myrtilles, car en cette période de fêtes, j'adore les entremets aux marrons.

Attention : ici c'est une bûche à base de myrtilles sauvages - j'entends les petites myrtilles que l'on ramasse au peigne en forêt. Il ne s'agit pas de myrtilles - bleuet, soit les grosses myrtilles que l'on trouve dans le commerce généralement fraîches et qui sont bien plus grosses que la myrtille sauvage.

Ici j'ai utilisé un grand bocal de myrtilles sauvages au sirop.

C'est une bûche toute en douceur et légère en texture. De quoi bien finir un repas riche en bonnes choses.

Pour la couleur, elle peut vous sembler un peu pale, et loin des couleurs vives de saison, mais c'est une bûche que j'ai voulu sans colorant. Juste la couleur naturelle que donne le sirop de myrtilles.

Je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d'année ^ω^ 
          

Bûche Marrons - Myrtilles

Biscuit joconde

50 g de poudre d'amandes
50 g de sucre glace
70 g d'oeufs entiers
15 g de farine
70 g de blancs d'oeufs
25 g de sucre

Préchauffer le four à 180 °C.

Monter au fouet la farine, le sucre glace la poudre d'amande et les oeufs jusqu'à blanchir le mélange,
et qu'il ait doublé de volume.

En parallèle monter les blancs en neige et les serrer avec le sucre.
Les incorporer au mélange délicatement en 2 ou 3 fois.

Sur une plaque couverte de papier cuisson, étaler la pâte,
pour avoir 2 biscuits de la taille de la base de la bûche d'insert, et du moule à bûche externe.
A noter que votre biscuit sera un peu plus grand, ce qui permet de découper 2 bandes de la bonne taille.

Faire cuire environ 10 à 13 minutes suivant votre four.

Faire refroidir sur une feuille cuisson sur une grille.

Couper une bande de biscuit joconde à la taille de l'ouverture de la bûche insert.
et une autre à la taille de l'extérieur de la bûche insert.
Couvrir d'un linge humide pour garder la souplesse au biscuit.

Feuillantine chocolat blanc

30 g de chocolat blanc
50 g de purée d'amandes blanches
30 g de crêpes dentelles

Faire fondre au bain-marie le chocolat blanc en petits morceaux avec la purée d'amandes.

Concasser les crêpes dentelles et les ajouter au mélange chocolat- purée d'amandes.
Mélanger.

Déposer une couche de feuillantine sur le dessus du biscuit le plus large.
Réserver.

Mousse de myrtilles

2 1/2 feuilles de gélatine
150 g de purée de myrtilles (soit 120 g de myrtilles au sirop et 30 g du sirop - le tout mixer)
25 g de sucre
150 g de crème liquide
1 c. à soupe de mascarpone

Mettre à ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Faire chauffer la purée de myrtilles avec le sucre.
Lorsque la purée commence à bouillir, hors du feu, ajouter les feuilles de gélatines bien essorées.
Laisser refroidir jusqu'à une température de 25°C.

Monter la crème liquide et le mascarpone en chantilly, et l'incorporer délicatement à la purée de myrtilles.

Verser la mousse de myrtilles dans la bûche d'insert chemisée d'un rhodoïd.
La bûche d'insert est une bûche plus étroite que votre bûche finale, qui peut être réaliser en système D.

Mettre l'insert au congélateur jusqu'à la prise totale.

Gelée de myrtilles

3 feuilles et demi de gélatine
140 g de myrtilles au sirop (soit 70 g de myrtilles au sirop et 70 g de sirop - le tout mixer)
30 g de sucre
60 g de grains de myrtilles au sirop

Mettre à ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Faire chauffer la purée de cassis et le sucre quelques minutes.
Hors du feu ajouter la gélatine bien essorée.

Laisser refroidir à température ambiante, puis verser sur la mousse de myrtilles.

Déposer sur le dessus, la bande de biscuit joconde de la taille de l'insert intérieur.

Mettre au congélateur pour faire congeler le tout.

Crémeux aux marrons
         Recette de Jean-Jacques Borne

105 g de crème de marrons
35 g de jaunes d'oeufs
40 g de sirop de marrons confits
2 marrons confits
2 feuilles de gélatine
10 g de rhum brun
165 g de crème entière liquide
1 c. à soupe de mascarpone

Mettre la feuille de gélatine à ramollir dans de l'eau bien froide.

Faire chauffer au bain-marie à 65°C, la crème de marron, les jaunes et le sirop.

Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée,
et fouetter pour faire monter la préparation jusqu'à complet refroidissement.

Ajouter le rhum brun, et les 2 marrons confits émiettés.

Fouetter la crème liquide afin d'obtenir une crème fouettée (presque chantilly),
puis incorporer la crème fouettée au mélange aux marrons.

Verser de la crème dans le fonds du moule à bûche recouverte d'une feuille de rhodoïd.
Mettre 10 minutes au congéléteur.
Cette petite couche va permettre à l'insert de ne pas s'enfoncer trop.

Pendant ce temps démouler l'insert à la myrtille, et le découper de la longueur de votre bûche.
Placer l'insert sur la mousse de marrons et combler les côtés.
Recouvrer l'insert du reste de la mousse de marrons.

  

Déposer dessus la bande de biscuit joconde recouverte de feuillantine
La feuillantine doit être à l'intérieure de la bûche.

Remettre la bûche au congélateur pour une nuit.
(au plus longtemps si vous la préparer à l'avance)

Glaçage myrtilles

45 g de sirop de myrtilles
100 g de sucre
100 g de sirop de glucose
3 feuilles de gélatine (de 2 g chacune)
75 g de lait concentré
100 g de chocolat blanc
(Si vous souhaitez intensifier la couleur : Colorant rose framboise et violet)

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide.

Faire chauffer l'eau, le lait concentré, le sirop de glucose et le sucre dans une casserole.
Porter à ébullition.
Ajouter le chocolat blanc fondu et mélanger.

Puis hors du feu la gélatine essorée.

Laisser refroidir, le mélange doit être sirupeux (32°C)

Glaçage chocolat blanc

45 g d'eau
100 g de sucre
100 g de sirop de glucose
3 feuilles de gélatine (de 2 g chacune)
75 g de lait concentré
100 g de chocolat blanc

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide.

Faire chauffer l'eau, le lait concentré, le sirop de glucose et le sucre dans une casserole.
Porter à ébullition.
Ajouter le chocolat blanc fondu et mélanger.

Puis hors du feu la gélatine essorée.

Laisser refroidir, le mélange doit être sirupeux (32°C)

Mettre les 2 glaçages dans un même broc à bec verseur.

Sortir l'entremets du congélateur, le démouler.
Glacer l'entremets, en réalisant des traits.

Compter 3 à 4 heures pour la décongélation avant la dégustation.

Décorer selon votre envie : Marron glacé, myrtilles et paillette d'or, plaque cache bûche - chocolat blanc

  

 N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 20:43 - Dessert - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Bûche marrons au coeur intense de myrtilles

  • Merci pour cette belle bûche !
    Joyeux Noël à toi aussi ! Bises

    Posté par Lou, 26 décembre 2019 à 17:10 | | Répondre
Nouveau commentaire