Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

30 octobre 2016

Pan de Muerto - Pain des morts du Mexique

C'est bientôt Halloween et on va voir apparaître des milliers de recettes plus macabres les unes que les autres, et surtout inspirées de la tradition américaine.
N'allez pas croire en disant cela que je n'ai pas Halloween ! Bien au contraire, je l'aime bien cette fête avec ces idées délirantes qui amusent les petits et les grands. En plus, cette année, je serais à New York pour l'Halloween parade, alors je vous promet d'en profiter autant que possible.

On a trop tendance dans nos sociétés à occulter la mort de nos vies et surtout de celle de nos enfants, par peur de choquer, par peur de traumatisme... parce que ce n'est pas convenable... ou bien d'autres idées très personnelles. Mais à force d'aseptiser nos vies, on finit par oublier que la mort fait partie du cycle normal de la vie, elle n'en est que l'étape ultime.
Quand on a conscience de cela, on apprend à profiter de la vie au mieux.

De tout temps, on a fêté les morts, et on retrouve cette tradition dans le monde entier, avec des rites variés et des traditions que l'on garde plus dans certains pays que d'autre.

Alors cette fois, j'ai eu envie d'aller voir ailleurs. Bon pas très loin des Etats-Unis, mais plus au Sud : soit au Mexique, où l'on célébre "el Día de Muertos" ou "Dia de los muertos".
Cette fête traditionnelle est l'une des plus importante au Mexique et se déroule sur plusieurs jours dont les 1er et 2 novembre. Ces jours, il est dit que les morts reviennent sur terre pour visiter leur famille, et on leur offre des offrandes.

La fête des morts n'est pas une fête récente, elle date de la période pré-hispanique, bien avant Halloween, à l'époque des sacrifices humains. A l'époque, cette fête était un rituel du 9ème mois du calendrier solaire, soit au mois d'août en Amérique centrale et du Sud. Déjà, les Aztèques pratiquaient 2 fêtes majeures pour les jours des morts : une pour les enfants appelée Miccaihuitontli, et une pour les adultes appelée Hueymiccalhuitl.
C'est avec la conquête espagnole que la fête des morts a été changée de date pour coincider avec la Toussaint chrétienne.

La fête d' "el Día de Muertos" mexicaine a été inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO en 2008 (même si reconnue comme telle déjà depuis 2003).

On pourrait croire que la fête des morts est triste (en tout cas, elle l'est chez nous), mais au Mexique, c'est une fête joyeuse, où on se retrouve en famille. Les mexicains vont dans les cimetières, mangent sur les tombes, dansent, chantent.

C'est pendant cette fête que l'on confectionne le fameux pan de muerto. La tradition du pain daterait de l'époque de la conquête espagnol au alentour de 1519, afin de mettre un terme au sacrifice humain. On dit qu'à l'époque pré-hispanique, le rite de sacrifier des jeunes filles, dont on offrait le coeur encore battant dans un pot avec de l'amarante aux dieux. A partir de la conquête espagnole, on confectionnait alors des pains peint en rouge pour simuler le coeur des jeunes filles.
On retrouve d'ailleurs dans certaines des régions du Mexique des pains recouvert de sucre rouge.

Le pan de muerto est tout en symbolique : sa forme ronde représente le cycle de la vie et de la mort, la boule du dessus représente un crane, et les bandes sur les côtés des os.

Il existe plusieurs sortes de pan de muerto, suivant les régions du Mexique.
Dans sa version traditionnelle, le pan de muerto est nature ou parfumé à la vanille ou au zeste de citron ou d'orange. Cependant il existe d'autres variantes, en forme d'animaux, de squelette... et une variante dite pan de muerto oaxaqueño, de la région d'Oaxaca parfumée aux grains d'anis, une variante avec du sucre rouge sur le dessus ou des graines de sésame...

Vous l'aurez compris, il n'y a pas une recette, mais autant de recette de pan de muerto que de familles mexicaines et de boulangers. Parfois, il s'agit d'une brioche très riche, d'autre fois, il s'agit un pain proche du pain au lait.

Alors quelle recette prendre ?

Ici, j'ai trouvé 2 recettes qui m'inspiraient et à peu près similaires, celle de Norma et celle du Chef Joao Corona de l'Université de Superior de Gastronomía. C'est à partir de ces 2 recettes que j'ai réalisé mes pan de muerto.

Une spécialité qui change.

Pan de Muerto

Ingrédients

250 g de farine
50 g de sucre
3 g de sel
5 g de levure séche
10 ml d'eau (ou du lait selon le goût)
80 à 100 g de beurre à température ambiante
125 g d'oeufs (environ 3 gros)
le zeste d'une orange bio ou 1 c. à café d'extrait de vanille

pour le dessus :

du beurre
du sucre en poudre

Dilluer la levure dans l'eau ou le lait tiède.
Laisser reposer 10 minutes

Dans le bol d'un robot mettre la farine, le sucre, le zeste d'orange et le sel.
Commencer à mélanger à sec.
Ajouter la levure et les oeufs et commencer à pétrir quelques minutes le temps que la pâte soit homogène.

Ajouter le beurre,
et pétrir une dizaine de minutes à vitesse moyenne, la pâte doit se détacher des parois.
(Vous pouvez bien évidemment pétrir à la main si vous l'avez pas de robot et suivant l'ordre d'introduction des ingrédients.
Il faudra pétrir jusqu'à ce que la pâte ne colle plus.)

Sortir la pâte du robot et bouler la pâte.
La mettre dans un grand récipient, filmer et laisser reposer 20 minutes et dégazer la pâte.
Remettre la pâte à pousser jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Portionner la pâte en 8 boules de 60 g, en 8 petites boules de 5 - 6 g et 16 portions de 18 g que vous diviserez en 2 pour ces dernières.
et les bouler.

Sur une plaque beurrée, déposer les grandes boules et les applatir légèrement.
Prendre 2 des boules et former un boudin,
à l'aide de vos doigts former le boudin pour faire des parties plus fines que les autres,
cela doit donner l'impression d'os une fois posé et croiser sur le dessus en croix.
Déposer une petite boule sur le milieu.

Dorée au jaune d'oeuf et laisser doubler de volume.

Enfourner à 170 °C pendant 20 minutes.

Lorsque les pains sont cuits :
étaler au pinceau du beurre fondu et saupoudrer généreusement de sucre.


Feliz dia de muertos !

 

Image : Banco de imagenes gratis

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

 

Posté par Totchie à 12:36 - Brioches et Viennoiseries - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Pan de Muerto - Pain des morts du Mexique

    Il me semblait avoir déjà commenté cet article ??? est ce une farce des zombies??? BIZZZZZZZ

    Posté par 4ine, 03 novembre 2016 à 07:12 | | Répondre
    • Non j'ai eu des soucis de Blog dernièrement.
      Désolée d'avoir perdu ton message
      Bises et merci à toi

      Posté par Macaronette, 04 novembre 2016 à 00:08 | | Répondre
  • Elles sont esthétiquement très jolies.

    Posté par martineconte, 05 novembre 2016 à 20:46 | | Répondre
Nouveau commentaire