Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

19 novembre 2014

Financiers à l'huile d'olive et citron et retour sur la 7ème édition du Salon du Blog 2014 (Soisson)

Toutes les bonnes choses ont une fin... et me voici de retour de la 7ème édition du Salon du Blog culinaire de Soisson organisé comme chaque année avec brio pour l'équipe de 750 g (Chef Damien, Chef Christophe, mais surtout leur super équipe : Anne-Charlotte, Cécile, Vincent...) dans 2 superbes lieux le Lycée hôtelier et l'Abbaye de Saint Léger à Soisson.

Cette année en partenariat avec les huiles d'olives, j'y ai fait une démonstration de recettes sucrées autour de l'huile d'olive dans la magnifique Abbaye de Saint Léger (l'occasion pour moi de découvrir le lieu, je n'y étais encore jamais allée). C'est la partie du Salon ouverte au public.

Ce n'est pas la 1ère fois que je fais une démo en public (mais la 1ère avec un micro), je dois avouer que c'est toujours extraordinaire de voir les gens si intéressés.
Pour ceux qui étaient présents dans le public milles merci, ça donne vraiment envie de recommencer très vite. Surtout n'hésitez pas à poser des questions via mon blog si vous avez besoin d'aide pour refaire les recettes (en commentaire directement dans le billet ou en message privé via le contacter l'auteur - je ne réponds pas forcément à l'instant, mais je réponds).

Un dernier merci aux 2 élèves de l'Ecole qui m'ont assisté pendant la démo et à ma copine Annabelle toujours présente et bien veillante.


Voici donc la 1ère recette à base d'huile d'olive que j'ai présenté lors du Salon en partenariat avec les huiles d'olives : des financiers à l'huile d'olive et citron.

Après divers tests de recette de financiers dont certaines spécifiques à des financiers à l'huile d'olive, je suis finalement revenue à ma recette fétiche de financiers, en remplaçant simplement le beurre fondu par l'huile d'olives. Pourquoi faire compliqué lorsqu'on a une bonne recette ?

Une de mes craintes avec l'huile d'olive était de perdre le côté moelleux du financier et son croustillant externe, qui est attribué en grande partie au beurre.
La bonne découverte c'est que l'huile d'olive n'asséche pas les financiers. Ils sont bien moelleux à l'extérieur et croustillant à l'extérieur. De quoi vraiment changer la façon de faire les financiers.

Quant au choix de l'huile d'olive pour les financiers ?

Et bien toutes peuvent convenir, c'est vraiment une question de goût. Après divers tests, aucun de mes goûteurs n'a été d'accord sur la préférence de tel ou tel type d'huile. Par contre, contrairement aux financiers classiques au beurre (même s'il y a beurre et beurre), les financiers à l'huile d'olive permettent en éventail de parfums aussi large et divers que la palette gustatives des huiles d'olive.

Comme vous pourrez le découvrir plus en détail sur le site des huiles d'olives, on classe les huiles d'olives en 3 principaux types qui ont chacun des qualités organoleptiques très diverses allant du parfum léger et subtil au parfum marqué et intense.

logo_homf_subtillogo_homf_intenselogo_homf_a_l_ancienne

Les huiles d'olive dite "Goût subtil" : elles ont un parfum doux et subtil (vous me direz tout est dans le nom). Elles sont issues d’olives fraîches mûres. Ce sont par exemples les huiles AOP Nyons, AOP Nice, AOP Corse…
En prenant une huile dite "Goût subtil" pour mes financiers citronnés, le goût de l'huile arrive discrétement en fin de bouche. Je dirais que c'est l'huile d'olive qui interpellera le moins, et pourra parfaitement passer avec des personnes qui n'aimeraient pas l'huile d'olive en pâtisserie.

Les huiles d'olive dites "Goût intense" : elles ont un parfums de fruits verts légèrement amer. Cette famille d'huile est extraite d'olives fraîches, récoltées en cours de maturité.
Ce sont par exemples les huiles d'olives AOP Vallée des Baux-de-Provence, AOP Haute-Provence, AOP Nîmes, AOC Provence…
En prenant une huile d'olive dite "Goût Intense" pour faire mes financiers citronnés, j'ai obtenu des financiers avec une fraîcheur citronnée réhaussée et un goût très végétal et fruité. Le goût de l'huile d'olive vient en milieu de bouche.
C'est ce type d'huile que j'ai utilisé pour les financiers que j'ai réalisé pendant la démo.

Les huiles d'olive dite "Goût à l'ancienne" : elles sont plus typées et plus fortes en terme de goût, on ne sent plus le côté fruit frais. Elles donnent un goût chaud et intense, presque épicé. Ces huiles sont issues d'olives stockées et maturées pendant 4 à 8 jours avant l'extraction de l'huile.
Ce sont par exemples les huiles AOP Vallée des Baux-de-Provence, AOP Aix-en-Provence ou AOC Provence, ou toutes les huiles d’olive en « olives maturées » ou en « fruité noir ».
Les financiers sont alors très typés et marqués.

Il ne vous reste plus qu'à choisir le type d'huile qui conviendra le mieux pour vous.
               

Financiers à l'huile d'olive et citron
           

pour une quinzaine de financiers

Ingrédients

150 g de sucre glace
60 g de poudre d'amande
60 g de farine
1/2 c. à café de levure chimique
160 g de blanc d'oeuf
90 g d'huile d'olive
le zeste d'un citron jaune moyen

Préchauffer le four à 200°C

Tamiser la farine, la levure, le sucre glace et la poudre d'amande.

Ajouter les blancs d'oeufs et l'huile d'olive et mélanger.

Répartir dans des moules à financiers (graisser si besoin)
Enfourner pour 15 minutes pour les plus grands et 10 minutes pour des petits financiers.
Démouler et laisser refroidir sur une grille.

A conserver dans une boîte en faire.

  


    

Et pour finir quelques images de la 7ème édition du Salon du Blog culinaire de Soisson
      

SBC7-948x420

Comme chaque année, ce fût un salon toujours placé sous les signes de la gourmandise, de la bonne humeur, du plaisir de revoir les copines et de faire de nouvelles rencontres....

et de nouveau avec ma copine Annabelle :o)

qui avait préparé un superbe et excellent gâteau à l'emblême du Salon du Blog

Samedi au Lycée hôtelier :

On débute la journée avec la demi-finale du Concours organisé par les Champagnes des Vignerons auquel je participais.

Au programme : un atelier très intéressant avec Geoffrey Orban sur les terroirs et les accords mets/Champagne, présentation de cuvées, ateliers avec Isa-Marie Grelinette et Cassolettes (gagnante du concours Champagne en cuisine 2013) et atelier avec Mamina et Philou.

Et bien évidemment désignation des 4 finalistes : Emeline Chouya (Qui Dort Dine ...), Jehan Delbruyère (Le Verre et l'Assiette), Stéphanie Bottereau (Cook N' Tinem) et Sandra Pascual (Cuisine Addict)

Bravo aux finalistes qui auront la chance de participer à la finale à l'Assiette Champenoise

Cette année, je suis majoritairement allée à l'Abbaye, soit la partie ouverte au public, qui était une 1ère puisque les années précédentes je n'avais jamais eu le temps d'y aller... le temps passe tellement vite au salon.

Un magnifique lieu, avec des installations performantes permettant à tous de suivre les démonstrations des blogueurs même de loin.

Dans le cloître d'entrée quelques exposants

 

.... cette visite m'a permet de repérer les lieux pour le lendemain.

Cette année un partie du Salon du Blog était dédié au cake design à l'hôtel de ville de Soisson, sous la houlette de mon amie Nina

>

.... des artistes grâce auxquelles j'ai découvert le glaçage royal

>

  

et la confection de fleurs en pâte à sucre avec Mila, qui a juste des doigts de fée, et dont les fleurs sont plus que réalistes

J'en ai profité pour faire un petit atelier avec Mila, et tester la réalisation de fleurs en pâte à sucre

il va me falloir encore du travail ;o) mais c'est très sympa

Retour au lycée le temps d'assister à la démonstration de Philippe Conticcini avec un délicieux roulé pâte à choux citron et pavot... et voilà pour la journée du samedi qui s'est terminée comme chaque année avec la soirée de gala à l'école hôtelière.

Je vous raconte la suite dnas un prochain billet dans lequel je vous donnerais la 2ème recette que j'ai réalisé pour le Salon....

à suivre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 10:43 - Petits gâteaux - biscuits - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 novembre 2014

Salon du Blog culinaire de Soisson

Vous ne savez pas quoi faire ce week-end ?

Et bien pourquoi ne pas partir pour Soisson où se tiendra cette année encore le Salon du Blog culinaire, l'événement 750 g.

C'est la 7ème édition du plus grand événement de l'année pour les blogueurs culinaires et c'est un événement que nous attend tous, nous blogueurs avec impatience.

Mais pas que nous, puisque depuis quelques années, le Salon du blog s'est agrandi d'une partie ouverte au grand public dans un lieu exceptionnel.

SBC7 948x420


Cette année le parrain du Salon sera de nouveau le grand chef pâtissier Philippe Conticcini.

Vous y retrouverez :

- 350 blogueurs, dont un grand nombre réaliseront les 43 démonstrations culinaires réparties sur les 2 jours (je ferais une démo avec un des partenaires du Salon sur les desserts à base d'huile d'olive le dimanche à 11h30 au Pôle démo Cuisine 1 - une occasion de se rencontrer en vrai :o)),

- des démonstrations des chefs Philippe Conticcini et Chef Damien de 750 g,

- des ateliers participatifs tant pour les enfants que pour les adultes,

- un grand espace réservé au Cake Design (Hôtel de Ville de Soisson) avec 8 ateliers participatifs gratuits

- 1 cours de cuisine Master Class animé par le chef Chocolatier Jean-François Féron (15 euros)

Mais également un marché gourmand, une librairie spécialisée, des ateliers partenaires (Fourme d’Ambert, Interfel, 750 grammes, Huiles et Olives…)...

Bref tout pour passer une super week-end gourmand et sympa
    

Du samedi 15 au dimanche 16 Novembre

A l'Abbaye de Saint Léger

et la Salle des fêtes de l'Hôtel de Ville de Soisson.

Entrée : 3 euros pour les adultes et enfants/adolescents : 2 euros

On vous y attend nombreux :o)

Posté par Totchie à 11:04 - Divers - Commentaires [3] - Permalien [#]

Suite du petit concours Brabantia : les gagnants

Avant toute chose je tenais à tous vous remercier pour vos participations pour gagner un des 5 fouets Brabantia que je vous proposais dans mon billet précédent sur les verrines vanille gelée de framboise et ananas vanillé.

Le tirage au sort des 5 gagnants a été effectué avec "random.org" (bien pratique comme outil), et sans plus attendre voici la liste des gagnants dans l'ordre des commentaires :

- Caty49
- Prici
- TiteRatatouille
- Charly
- Betsa

Félicitations, vous remportez chacun(e) un des 5 fouets Stainless Steel que la marque Brabantia m'a permis de faire gagner. (Vous avez tous/toutes reçus un message pour vos coordonnées - sinon n'hésitez pas à me contacter).

 

Vous n'avez pas gagné ?

Vous avez encore le temps de tenter votre chance pour un autre concours encore actif sur mon blog jusqu'au 15 novembre inclus, pour gagner une bouteille de champagne (voir conditions dans le billet).

Nota : billet sponsorisé

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 09:16 - Divers - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 novembre 2014

Revisite du Croq'Velay de Xavier Jousserand - pour l'Atelier MAAF "Goût et Santé"

Il y a quelques billets de cela, je vous avais donné le résultat du 12ème Prix "Goût et Santé" organisé par MAAF Assurances, qui chaque année, désigne des recettes mettant en valeur l'équilibre alimentaire et le bien-être. 

Crédit Photo : SYLVAIN BERTRAND
Crédit photo : Sylvain Bertrand

Suite à la désignation des gagnants 2014 du prix "Goût et Santé", la MAAF a organisé avec l'aide de 750 g, un atelier regroupant 4 équipes de blogueurs afin de tenter de réaliser, l'une des recettes de ce concours "Le prix Goût et Santé MAAF"... bien évidemment avec un peu de réinterprétation et de créativité puisque nous n'étions pas dans les conditions d'un laboratoire de pâtisserie.

Comme promis dans mon précédent billet, voici le petit résumé de cette superbe soirée sous le signe de la convivialité et bien évidemment la recette.

Pour cet atelier, j'ai eu la grande chance d'avoir une super équipe composée d'Angélique, Anissa et Julien (ayant très gentillement accepté de remplacer au pied levée Annabelle).

Notre mission :  Revisiter la recette de Croq'Velay de Xavier Jousserand, qui avait obtenu la 2ème place au concours.

Le Croq'Velay de Xavier Jousserand
Crédit photo : Inconnue

Xavier Jousserand, prouve qu'il n'y a pas que sur Paris que l'on a d'excellents et prometteurs pâtissiers. Après un apprentissage auprès de Monsieur Poyet à Saint-Just Saint-Rambert, il poursuit en Angleterre dans un restaurant étoilé où il développe son savoir-faire en pâtisserie. Depuis 2012, il tient avec son oncle boulanger le Croq'en bouche, boulangerie-pâtisserie située Place Chavanelle à Saint Etienne, où sa pâtisserie allie passions et mise en valeur du terroir.
Un pâtissier, fort symathique, à suivre qui n'en est pas à son 1er prix, puisqu'il a déjà obtenu cette année un 1er prix au Concours du Salon du Chocolat de Saint-Etienne avec un éclair au chocolat revisité.

Pour le Prix "Goût et Santé" son "Croq'Velay", composé d'un biscuit à base de lentilles et une association chocolat noir, fraises et verveine est dans la droite ligne de sa pâtisserie : alliant produits du terroir et raffinement pâtissier, tout en répondant aux attentes de tous les intolérants :

- au gluten, puisque la farine est substituée par de la farine de lentille sans gluten pour constituer une base de crumble surprenante. (Maintenant je sais ce que je vais faire de ma farine de lentille du Puy :o)),
- au lactose : la crème liquide traditionnelle étant remplacé par une crème végétale, et
- aux fruits à coque : le côté croustillant étant remplacé par des lentilles croustillantes.

Le tout associé est associé à de la fraise, riche en antioxydant et vitamine C, et la panna cotta végétale est agréablement parfumé à de la verveine, qui facilite la digestion et agit sur l'hypertension, la dépression et comme anti-inflammatoire.

Quand pâtisserie rîme avec plaisir et santé

Grâce à ma super équipe et aux conseils précieux et bien veillant de Xavier, et malgré le temps court de réalisation qui nous était donné qui rendait l'opération rock'n roll (2 heures pour faire prendre la panna cotta et le coulis gélifié... sans surgélateur) et l'utilisation des produits que nous avions pas toujours conformes à la recette d'origine, nous avons réussi à reveler le challenge et sortir une sympathique revisite du Croq'Velay, qui ne ressemble plus à l'original certes, mais qui vous permettra de profiter de cette étonnante et délicieuse association lentille-fraise-verveine à la maison (sauf si vous avez la chance d'habiter à Saint-Etienne)   

Mais je parle, je parle... place à la recette revisitée (entre parenthèse, je vous mets les ingrédients de la recette originale).
       

Croq'Velay
  
revisité en dessert à l'assiette
         


Crédit photo : Sylvain Bertrand

Crumble de lentille

Ingrédients

250 g de farine de pois chiche (250 g de farine de lentille - mais le résultat avec la farine de pois chiche était pas mal au final)
250 g de lentilles cuites et grillées
125 g de beurre doux
(125 g de beurre cacao)
125 g de couverture noir 61% extra bitter
125 g de sucre cristal

Cuire les lentilles (ici elles étaient précuites en boîte pour gagner du temps),
les égoutter, les mettre sur une plaque à four doux 80°C pendant 15 minutes pour les sécher.

 

Mélanger la farine de lentilles avec le beurre de cacao et le sucre.
Cuire cette préparation pendant 12 minutes à 150 °C.
Après refroidissement, émietter en crumble.
Ajouter le chocolat fondu et les lentilles grillées répartir dans des cercles à entremet sur une couche d'environ 1 cm.
Laisser reposer et détailler avant cristallisation.

    
Crédit photo : Sylvain Bertrand

 
Crédit photo de gauche : Sylvain Bertrand

Panna Cotta à la verveine

Ingrédients

500 g de crème liquide (500g de crème végétale)
50 g de sucre cristal
2 poignées de feuilles de verveine séchées (
100 g de feuille de verveine séchées)
3 feuilles de gélatine (
4 g de gélatine poudre végétal + 24 g d'eau)

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.

Faire chauffer la crème et y faire infuser les feuilles de verveine
(mieux vaut le faire 24 h avant - mais on avait un parfum après 15 minutes d'infusion)

Chauffer la crème à 80°C avec le sucre et y dissoudre les feuilles de gélatine préalablement essorée
chinoiser et verser dans les moules souples.
Laisser prendre au réfrigérateur au moins 6 heures.

 
Crédit photo : Sylvain Bertrand

Coulis de fraise gélifié

Ingrédients

500 g de fraises fraîches
50 g de sucre
3 feuilles de gélatine

Laver, sécher les fraises et les équeuter, les faire réduire avec le sucre jusqu'à 60°C
Hors du feu ajouter la gélatine essorée et laisser refroidir.

(Nota : vu le temps de pausse et le peu de gélatine, nous avons obtenu un coulis !)


Crédit photo : Sylvain Bertrand

 Finalisation

Déposer une panna cotta sur le cercle de crumble reconstitué
entourer de gelée de coulis de fraises

Finir en décorant avec des tranches de fraises


Crédit photo : Sylvain Bertrand

ou selon votre envie... nous avons eu au moins 3 versions dont une en verrine :o)

  
Crédit photo de droite : Sylvain Bertrand

et après avoir réalisé et testé notre version revisitée du Croq'Velay.... nous avons eu le plaisir de déguster le vrai :o)

Les autres revisites

Bien évidemment les autres équipes n'étaient pas en reste, et ont réussi de superbes revisites des recettes des 3 autres chefs

Revisite de la "Piperade de Homard et Jambon de porc Basque, haricots plats et salade de roquette" (1er prix) de Scott Serrato (Traiteur à Urrugne (64))

Piperade de Homard et Jambon de porc Basque, haricots plats et salade de roquette  
Crédit photo : inconnue                                                                     Crédit photo : Sylvain Bertrand

Revisite du Chokoponoix (3ème prix) de Lucie Jacquot (Pâtissière à Paray Le Monial (71))

Le Chokoponoix de Lucie Jacquot  
Crédit photo  : inconnue                                                                     Crédit photo : Sylvain Bertrand

Revisite du Bollywood (4ème) de Sangita Tripathi (Pâtissière/ Traiteur à Champigny sur Marne (94))

Crédit photo : Sylvain Bertrand
 

Un mot de conclusion :

Il est parfois difficile pour un chef de voir sa recette revisitée et il est toujours facile à eux de s'émouvoir de ce que nous faisons de leur recette. J'ai des mémoires d'atelier épique à ce sujet...
Mais là nous sommes tombés sur 4 chefs que je qualifie de "grands" chacun dans leur domaine, enthousiates, aidant et curieux de voir ce que nous allions faire (et plus désespérés pour nous des conditions de réalisation et du temps.... ce qui a amené de grands moments de rigolade).

Merci à Xavier, à Scott, à Lucie et à Sangita

et bien évidemment à l'équipe de la MAAF, de 750 g et au photographe Sylvain Bertrand.

Nota : billet sponsorisé

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 09:02 - Dessert - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 novembre 2014

Soupe panais - carotte au chorizo

J'ai découvert le panais d'abord lors d'un séjour en Angleterre à l'occasion d'un plat de viande accompagné de "carots and parnish".

Mais j'ai attendu ma dernière année d'études à Valencienne dans le Nord pour le cuisiner moi-même, lorsque j'ai découvert que ce légume était aussi connu chez nous, en en trouvant sur un des marchés que je fréquentais à l'époque. J'avais déjà étant étudiante l'habitude de cuisiner ce que je mangeais au lieu d'acheter des produits tout fait.

Aujourd'hui, ce légume fait parti des légumes anciennement dit oublié, que l'on trouve assez facilement sur nos marchés et dans les commerces.

J'aime beaucoup son goût si particulier et atypique. Même s'il ressemble à une grosse carotte et est un cousin de cette dernière (famille des apiacées (ou ombellifères), son goût n'a rien avoir avec la carotte. J'ai beaucoup de mal à assimiler son goût à un autre légume donc je ne donnerais pas de piste  à ce sujet, il faut tester pour savoir si on n'aime ou pas.

Le panais peut aussi bien se manger cru que cuit.

Mais à vrai dire chez nous, on le préfére en soupe pour son côté doux et légèremet sucré. Habituellement je fais une soupe de panais - carotte en mémoire du plat dans lequel j'en ai mangé la 1ère fois, mais une fois j'y ai ajouté un reste de chorizo à défaut de bouillon de légumes ou de viande. Pourquoi pas !

A noter le panais a un goût plus prononcé que la carotte, c'est la raison pour laquelle il faut une proportion plus importante de carotte que de panais.

Une soupe qui depuis nous plaît beaucoup.... vous me direz si je vous donne la recette, c'est que ça nous plaît ;o).
              

Soupe panais - carotte au chorizo
         

Pour 4 personnes

Ingrédients

350 g de carottes
250 g de panais
1 oignon
100 g de pomme de terre (type binjte)
70 g de chorizo doux
sel

6 tranches de chorizo fort

Eplucher l'oignon et l'émincer.

Eplucher les panais, les carottes et les pommes de terres, les laver et les couper en morceaux.

Faire revenir l'oignon dans une grande casserole à fond épais avec de l'huile d'olive,
jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Ajouter les pommes de terre, les panais, les carottes et les tranches de chorizo.
Assaisonner.

Couvrir de 2 litres d'eau et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient cuits
il faut qu'ils tombent lorsque l'on pointe un couteau dedans.
Mixer le tout.

Au moment de servir, faites revenir et griller les tranches de chorizo fort préalablement émincées.
Saupoudrer la soupe de chorizo grillé (cela reléve le goût).

Déguster bien chaud.

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 00:34 - Soupe - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2014

Verrine vanille, gelée de framboise et ananas vanillé parsemé de crumble coco

Lorsque l'on fait de la pâtisserie ou la cuisine, il faut du bon matériel. On est toujours à la recherche de l'ustensile qui facilitera la vie ou qui donne simplement envie de "pâtisser". En tout cas moi, c'est mon cas.

C'est comme cela que j'ai été amené à tester les ustensiles de pâtisserie de la marque Brabantia, et de réaliser pour l'occasion la recette de ce billet, que vous retrouverez sur le site de 750 g avec d'autres recettes autour des produits Brabantia.

Brabantia est une entreprise d'origine néerlandaise dont les 1ers ustensiles pour les produits laitiers datent de 1919. Au fur et à mesure du temps Brabantia a étendu sa gamme sur des ustensiles de cuisine en joignant le côté design et moderne au côté fonctionnel et durable.

Tout d'abord visuellement, le design de ces ustensiles est vraiment très sympa et gaie. Ils sont légers et fonctionnels, avec pour les fouets et autres ustensiles à manche, le petit plus qui permet de changer les embouts noirs par des embouts de couleurs qui permettent de l'assortir avec les autres ustensiles.

Le bol en inox a un fond en silicone coloré est très utile car il lui permet de bien adhérer au plan de travail et de facilier les manipulations, tout en restant très léger (ce qui est assez important lorsque le bol est plein).

Je vous avoue que j'ai déjà une balance de cuisine digitale d'une autre marque, je sors ici du discours de la marque, pour dire que là je suis vraiment très satisfaite de la balance Brabantia. Outre son côté esthétique sympa, elle a ce plus que je n'avais pas avec ma balance actuelle (même si de bonne marque elle aussi) : on peut changer d'unité de mesures sans avoir à éteindre la balance. Et là, c'est vraiment génial :o)

Les ustensibles Brabantia sont vraiment très sympa et attractif. Ils sont colorés dans l'air du temps pour se faire plaisir en cuisine.

Mais sans plus attendre et de blabla, voici la recette que j'ai réalisé en utilisant et testant leurs ustensiles. A noter, j'avais l'idée de cette recette avant d'avoir reçu les ustensiles en cause... le fond rouge framboise rappelant les couleurs des ustensiles n'est qu'une pure coincidence amusante :o)
            

Verrine vanille
           

gelée de framboise et ananas vanillé
         

parsemé de crumble coco
       

Gelée de framboise

Ingrédients

140 g de framboises surgelées
15 g de sucre
40 g d'eau
1 feuille de gélatine

Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l'eau bien froide.

Dans une casserole, mettre les framboises, l'eau et le sucre
Porter à ébullition et laisser cuire 2 -3 minutes, puis écraser grossièrement les framboises.

Hors du feu, ajouter à la compotée de framboises la feuille de gélatine bien essorée.

  

Sur la photo de gauche : petit fouet anti-adhérent - Matt Steel and Black de Brabantia, dont j'ai changé l'embout en rouge.

Répartir dans les verrines et laisser refroidir et prendre au réfrigérateur.

Crème mascarpone à la vanille

Ingrédients

110 g de mascarpone
1 oeuf
30 g de sucre
1 1/2 feuille de gélatine (soit 3 g)
1 gousse de vanille
2 c. à soupe d'eau
1 c. à soupe de sucre

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau bien froide.

Séparer le blanc du jaune.

Mélanger le mascarpone avec 20 g de sucre et la vanille.
Ajouter le jaune et mélanger.

Dans une petite casserole faire fondre la cuiller à soupe de sucre dans les 2 c. à soupe d'eau.
Dès que le sucre est fondu hors du feu y faire fondre la gélatine essorée.
Laisser refroidir et l'ajouter au mélange mascarpone.
Foutter quelques minutes.

Monter le blanc en neige et serrer le avec les 10 g de sucre.

Incorporer délicatement les blancs en neige au mélange mascarpone.

  

Sur la photo de gauche : Bol mixeur Matt Steel de Brabantia, avec dessous antidérapant - rouge comme les embouts.

Répartir la préparation sur la gelée de framboises dans les verrines.
Laisser prendre au réfrigérateur.

Crumble à la noix de coco

Ingrédients

25 g de farine
25 g de sucre cassonade
12 g de poudre d'amande
13 g de poudre de noix de coco
30 g de beurre à température ambiante

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un bol à pâtisserie,
mélanger tous les ingrédients afin d'obtenir une pâte granuleuse.

 

Sur les photos : Bol mixeur Matt Steel de Brabantia, avec dessous antidérapant - rouge comme les embouts
et balance cuisine digitale.

Répartir sur une plaque de cuisson et enfourner pour 15 minutes environ.

Laisser refroidir hors du four, et émietter si besoin (il faut tout de même garder des morceaux entier).

Ananas caramélisé vanillé

Ingrédients

1/3 d'ananas Victoria
25 g de sucre cassonade
2 c. à soupe de jus de citron
1 c. à café d'extrait de vanille

Eplucher l'ananas et lui retirer les yeux.
Couper l'ananas en petits dès.

Faire caraméliser la cassonade à sec dans une poêle, et y ajouter le jus de citron.
Ajouter ensuite les dès d'ananas et faire cuire quelques minutes.
Il ne doit quasi plus y avoir de jus, mais un sirop.

Laisser refroidir.

Répartir les dès d'ananas sur la mousse vanillée, puis répartir du crumble sur l'ananas.

  


     

Le petit plus de ce billet :o)

La marque Brabantia me permet de faire gagner à 5 d'entre vous un magnifique fouet.
Un fouet Stainless Steel - professionnel au design original.

Si cela vous intéresse, laisser moi un petit commentaire sous ce billet avant le 10 novembre 2014.
précisant que vous souhaitez participer au tirage au sort qui désignera les gagnants.

Condition : vous devez me laisser une adresse mail valide, habiter en France métropolitaine et surtout me donner votre adresse postale dans les meilleurs délais une fois sélectionné(e) - une remise en main propre au Salon du Blog de Soisson est aussi possible, ce qui donne l'occasion de se rencontrer en vrai :o).

Nota : billet sponsorisé

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 00:16 - Dessert - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,


Fin »