Macaronette et cie

Et pourquoi pas vous donnez envie de cuisiner, et de partager mes recettes de cuisine, mes découvertes culinaires, mes envies, coups de coeur. La cuisine c'est le lieu le plus conviviale et de partage.

12 avril 2020

Cornue de M. Chataignou (ancien boulanger du Grand-Bourg) - Pâques

Joyeuses Pâques !

Voici un gâteau de Pâques traditionnel pour ma famille, et sur lequel j'avais déjà fait un billet assez ancien maintenant : la Cornue. Il était temps de refaire un billet.

Ce gâteau n'a rien d'extraordinaire. Certains diront que c'est une génoise, un gâteau de Savoie, un gâteau vélo... Certes cela y ressemble, j'en conviens ! Mais c'est pour moi le gâteau de Pâques de mon enfance et celui que j'ai plaisir à retrouver chaque année.

Traditionnellement dans la Creuse, vous me direz aussi, le gâteau de Pâques est une brioche en forme de Y dégustée le dimanche des Rameaux. La forme de cette brioche en Y représenterait la trinité ou un culte priapique, sachant que Priapre est un dieu phallique des jardins chez les Grecs...

Personnellement je n'ai jamais connu la Cornue brioche. Dans le village de la Creuse, le Grand-Bourg, où j'ai passé toutes mes vacances de petite parisienne que ses parents envoyaient chez ses arrières-grands parents à la campagne, et une année scolaire (quelle chance et que de souvenirs ^ω^), la Cornue de Pâques a toujours été, et sera toujours, ce gâteau triangulaire que l'on achetait à la boulangerie de M. Chataignou au Grand-Bourg.

Ce gâteau triangulaire sur lequel était réalisé un tracé en fondant et parsemé de petits oeufs de Pâques... qu'il était facile de chipper ^ω^

Je me demande si encore aujourd'hui le boulanger actuel perpétue cette tradition de Pâques ? Ce n'est pas cette année que je le saurais, confinnement oblige.
En tout cas de l'espère.

Le boulanger M. Chataignou est décédé depuis bien longtemps, mais il avait eu la gentillesse de donner quelques une de ces recettes à mon arrière-grand mère, dont celle de sa fameuse Cornue. Ce qui est une vrai chance, car cela me permet de refaire vivre cette recette qui m'est chère, et surtout de ne pas la laisser tomber dans l'oubli.
Cette recette se transmet de génération en génération, j'ai toujours connu ma mère préparer une Cornue pour Pâques.

Ce gâteau a en principe une forme triangulaire, pour représenter la Trinité, et est décoré avec des petits oeufs de Pâques en sucre et de dessins en glaçage.

C'est un gâteau tout simple, rapide à faire et hyper moelleux. Un gâteau tout simple pour fêter Pâques ^ω^ comme il se doit.

 

Cornue "gâteau" de M. Chataignou
 

Recette de Pâques du Grand-Bourg
   

5 œufs
125 g de sucre
125 g de farine
1 pincée de sel
des petits œufs de Pâques à la liqueur

Glaçage

Sucre glace et un peu de jus de citron

Préchauffer le four à 180°C

Séparer le jaune du blanc de 4 œufs.

Mélanger les 4 jaunes, et l'œuf entier restant avec le sucre, jusqu'à blanchiment.

Incorporer la farine en une fois.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Une fois les blancs en neige ferme, les incorporer délicatement à la préparation.

Verser la pâte dans un moule (triangulaire en principe) préalablement beurré et fariné.

Faire cuire pendant environ 25 mn.

Démouler et laisser refroidir.

Dessiner au glaçage sur le tour de la Cornue et coller les oeufs au glaçage.

  

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis,
ou liker sur FB ou twitter si ce billet vous a plu.

Licence Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine CHAUVIN alias Macaronette et Cie

Posté par Totchie à 13:11 - Dessert - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Cornue de M. Chataignou (ancien boulanger du Grand-Bourg) - Pâques

  • BONJOUR
    Dand la Viene et le Limousin la cornue est une brioche en forme de Y vendue pour les rameaux en Charentes c'est une pate sablée en forme de triangle avec un trou au milieu pour y passer un brin de buis le jour des rameaux , les coins de ce gateau sont parsemer de grains d'anis .

    Posté par Helene MONTOUX, 12 avril 2020 à 14:33 | | Répondre
    • Bonjour
      C'est bien ce que j'indique - dans le Limousin dont la Creuse - la Cornue est une brioche
      Ici je ne donne que la recette d'un ancien boulanger du Grand-Bourg qui a bercé mon enfance.
      Pour ce qui est des Charentes - il s'agit de la Cornuelle (http://totchie.canalblog.com/archives/2016/03/23/33557566.html) - excellent aussi mais très différents
      bien à vous
      Macaronette

      Posté par Totchie, 13 avril 2020 à 20:06 | | Répondre
  • Il est top

    Posté par Chris, 12 avril 2020 à 15:31 | | Répondre
  • Il a l'air très léger ce gâteau. J'espère que tu as passé de Joyeuses Pâques malgré le confinement. Gros bisoussssss

    Posté par 4ine81, 12 avril 2020 à 20:01 | | Répondre
Nouveau commentaire